On le sait, les chinois représentent LA nouvelle clientèle touristique, si bien que tous les pays du monde se font concurrence pour attirer ces nouveaux voyageurs et répondre à leurs exigences et à leurs caprices. Mais les touristes chinois sont-ils pleinement satisfaits lorsqu’ils arrivent à destination dans le pays qu’ils ont choisi ?

Les 22 destinations qui ont su satisfaire les chinois en ce début d’année 2014

Selon l’Académie chinoise de tourisme, parmi les 22 destinations étudiées, les destinations les plus satisfaisantes pour les touristes provenant de l’Empire du Milieu au premier trimestre de cette année ont été la Nouvelle-Zélande, les États-Unis et le Canada. En bas de la liste, on retrouve le Cambodge, l’Indonésie et le Vietnam.

L'Agence Marketing Chine

Nous sommes L'agence de Web & Marketing #1 en Chine. Nos Services: E-Commerce, Search Engine Optimization, Publicité, Weibo, WeChat, WeChat Store & PR.

BN-CK063_chinat_G_20140416060149
Nous vous dévoilons la liste complète des 22 destinations les plus prisées par les chinois en ce début d’année :

1. New Zealand
2. United States
3. Canada
4. Australia
5. Singapore
6. Italy
7. Thailand
8. United Kingdom
9. France
10. South Korea
11. Germany
12. Japan
13. Spain
14. Philippines
15. Russia
16. Malaysia
17. Brazil
18. South Africa
19. Cambodia
20. Indonesia
21. Vietnam

Vous l’aurez sans doute remarqué, la France se situe en 9ème position… Notre pays semble ainsi perdre peu à peu son leadership de destination favorite auprès des touristes chinois.

Il serait temps de réagir!


Voici ce que nos concurrents font

  1. http://www.marketing-chine.com/analyse-marketing/la-nouvelle-zelande-a-parie-sur-les-touristes-chinois
  2. http://www.marketing-chine.com/analyse-marketing/tourisme-australie-chine
  3. http://www.marketing-chine.com/analyse-marketing/touristes-chinois-en-thailande

 

 

Les critères de choix d’une clientèle touristique toujours plus nombreuse

L’étude de l’Académie chinoise de tourisme a constaté que l’insécurité, le peu de services en chinois et le coût du voyage étaient les points sur lesquels les touristes chinois étaient le plus insatisfaits à l’étranger. En revanche, l’atmosphère générale, les transports et la gestion urbaine ont obtenu des notes plus élevées et des appréciations positives.

Parallèlement, le nombre de voyageurs chinois à l’étranger ne cesse de grimper.  D’après les estimations de l’Académie de tourisme de Chine, 26,4 millions de chinois auraient voyagé à l’étranger au cours de ce premier trimestre de l’année 2014, avec une hausse de 17% par rapport à la même période l’an dernier. Les dépenses totales de ces touristes ont atteint 3,4 milliards de dollars, en hausse de 16%.

Ces chiffres devraient augmenter considérablement : selon CLSA – le groupe de courtage et d’investissement leader en Asie – le nombre de touristes chinois à l’étranger devrait atteindre les 200 millions par an d’ici 2020, soit le double de l’année dernière (100 millions).

Les touristes chinois influencés par le web!

Pendant que des pays comme la nouvelle Zélande ou l’Australie mettent le paquet sur le Digital, qui est particulièrement efficace dans le domaine touristique, la France (ou le bureau de promotion de la France) reste peu actif , aussi bien offline lors de salons que online avec peu de bruits.

Mobile 3g

Pendant ce temps-là, la destination Chine n’est plus aussi populaire

Compte tenu de la pollution atmosphérique et de la foule que les touristes chinois subissent à travers la Chine, ce n’est pas surprenant que ces derniers choisissent de prendre leur passeport et de partir en vacances à l’étranger. Apparemment, le niveau de satisfaction des touristes chinois dans leur propre pays n’a jamais été aussi bas depuis 2009, principalement à cause de la qualité de l’air, qui semble être un facteur déterminant.

Que ce soit à cause de la pollution ou pour je ne sais quelle autre raison, les touristes provenant de l’étranger sont eux-aussi en chute libre : le nombre de visiteurs entrants en Chine a diminué de 3%, descendant à 31 millions.

 

Plus d’articles sur les touristes chinois:

 

Retrouvez-nous sur Facebook ici

A lire également

12 Commentaires

  1. Que se passe t’il lorsque l’on se repose sur ces lauriers comme la France?
    Et bien on ramasse une claque, si il n’y avait que cela pour nous faire réfléchir ?

  2. Bien dit « Marc ». La France possède tout les atouts, au yeux des chinois, pour être la destination première mais si on ne le publiciste pas un peu plus et qu’on ne fait pas d’effort pour rendre le séjour des chinois plus agréable, on se prend « une claque en pleine figure ».

  3. Que dire ? Tous les français qui habitent en Chine le savait?
    La France est devenu populaire grâce aux grandes marques de cosmétiques et de luxe.
    Merci Lafayette pour avoir transformé notre pays en capital du Shopping.

    Mais aujourd’hui cela ne suffit plus! Les autorités publiques françaises ont pourtant du budget pour communiquer…
    Personnellement je n’ai jamais vu une initiative du bureau du tourisme.
    La semaine française à Shanghai peut être et encore je ne suis pas sur que cela vient d’eux !

  4. Cela fait 5ans que la France n’est plus un pays glamour et que le pays commence à décliner et c’est que maintenant que l’on s’en aperçoit ?
    La Droite n’a rien fait pendant des années et je suis très content de voir que le gouvernement français actuel se bat pour redresser la barre, avec les VISA pour les touristes chinois, les policiers pour encadrer les touristes ou encore le dynamisme de fleur Perrin les 50ans de relations diplomatiques France Chine…
    Qu’est ce que les autres gouvernements ont fait ?

  5. Sans doute, il y a plus en plus de tourisme chinois visitent la France chaque année. Cependant, nous ne pouvons pas ignorer 3 index importants :
    1. La France n’a accueilli que 2% des touristes chinois qui ont voyagé à l’étranger en 2013.
    2. La France perd son leadership (situe en 9ème position) de destination favorite des chinois au début l’année 2014. (Source : l’Académie chinoise de tourisme).
    3. Les grands gagnants du tourisme chinois sont des grands magasins et des marques de luxe. Or, la majorité des entreprises dans le tourisme sont des PME, qui ne profitent pas encore ce marché émergeant.

    Ce qui concerne de la sécurité, je suis d’accord avec Mr. Boukhatem  » il faut savoir raison garder en relativisant ces faits. » Le vrai défi pour le secteur du tourisme est plutôt de savoir comment bien accueil les touristes chinois.

  6. La sécurité est, par exemple, excellente à Pékin, le contraste avec Paris est violent. Et les chinois ont l’habitude de l’argent liquide, les voleurs le savent. En plus un dépôt de plainte à la police est plus difficile avec la barrière linguistique plus importante que les langues européennes. Autrefois c’était les Japonnais qui étaient le plus visés, en partie pour les mêmes raisons, il n’y avait pas (encore) de chinois à cette époque.

  7. Il est vrai qu’en Chine, on jouit d’une grande sécurité et que lorsque l’on rentre en France, on est surpris par l’agressivité régnante. Mais il n’y a pas que les chinois qui sont agressés. J’en ai fait personnellement les frais à 8h du matin en allant acheter du pain dans un quartier « normal ». Bref, j’ai failli être étranglée pour une pauvre petite chaîne en or…Avez-vous remarqué que plus aucune femme ne porte de « vrais » bijoux dans le métro? Quand je rencontre des touristes chinois, je les préviens et quand je suis en Chine, je me décore comme un sapin de Noël!!!

  8. 1/ Le sujet est intéressant.

    Oui.

    2/ De la même manière que je ne pense pas qu’on puisse expliquer les autres maux dont souffre ce pays, mon pays, ici.

    Je ne suis pas sûr que ce soit le sujet.

    3/ Quelques mots viennent à l’esprit … communautarismes, démocratie molle, insécurité quasi générale, dette publique et donc manque de moyens, droits-de-l’hommiste bornés et irresponsables, manque de courage pour affronter la situation, médias et politiques corrompus, complices, impuissants, »embeded »…, bref tout cela porte un nom : DECLIN….

    Pour recentrer le débat sur Paris et l’accueil des touristes, il me semble qu’il faudrait plutôt souligner :

    – l’effondrement du niveau d’éducation,
    – ce qui entraîne des ravages dans les rapports humains en général, pas seulement avec les touristes,
    – l’idée que Paris sera toujours Paris et que quelle que soit l’arrogance ou la stupidité des Parisiens le flux de touristes ne tarira jamais (ce qui est une erreur).

    4/ Personnellement à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit à Berlin, Vienne, Beijing, Shanghai, Chengdu, etc…je n’ai jamais éprouvé le sentiment d’insécurité désormais éprouvé ici quotidiennement et je réfute que cette insécurité provienne uniquement des pays de l’Est qui sont de bon boucs émissaires.

    Oui. Toutefois, à New York, ou même Londres…

    5/ Tout le monde se souvient de l’attaque d’un bus rempli de touristes chinois place du Trocadéro un soir de fête imbécile du PSG et, à ma connaissance ce n’étaient pas les pays de l’est…

    Oui.

    6/ Nos dirigeants devraient aller faire un stage au Xinjiang pour apprendre comment on « traite » les problèmes d’insécurité…

    Ce que vous dites est un peu, comment dire, atterrant. Savez-vous que la Préfecture de police est une référence mondiale pour la qualité des méthodes et du savoir-faire pour assurer l’ordre public dans une capitale ?

    Les Japonais, dès le 19e siècle, l’ont pris pour modèle pour organiser la sécurité à Tokyo.

    En revanche, la méthode chinoise pour nettoyer la Place Tian An Men le 4 juin 1989 a inspiré l’horreur et l’indignation dans le monde entier, y compris à Hong-Kong, où elle a suscité l’angoisse dans la perspevtive du handover.

  9. En Chine n’importe qui peut se promener avec une chaine, un bracelet ou une grosse bague en 24 carats bien style traditionnel chinois sans se faire agresser. Et tout le monde le sait et voit que c’est pas du plaqué…
    Parler du traitement de l’insécurité au Xinjiang c’est une provocation pour essayer de faire réagir nos dirigeants incapables. La « référence mondiale » se fait même faire les poches par des petits roms, pauvres enfants eux-même victimes d’adultes qui les exploitent.
    Que notre référence mondiale soit bonne je n’en doute pas, mais elle est démunie juridiquement par des obsédés de liberté qui par ailleurs nous fichent informatiquement aussi bien qu’en Chine.
    On a les inconvénients d’un fichage serré et les inconvénients de libertés qui profite à la canaille, c’est cela qui ne va pas!
    Les victimes sont les dangereux provocateurs: ils avaient une chaîne en or et un porte-monnaie, c’est pas correcte!
    Nous marchons sur la tête.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *