Avez-vous déjà entendu parler du terme « parent poule » ? Il s’agit de l’équivalent de « l’helicopter parenting » en Chine et ce phénomène a pris de l’ampleur dans tout le pays au cours des dernières décennies. Ces parents sont très impliqués dans la vie de leurs enfants, et plus particulièrement dans leur éducation. Cela va du tutorat après les cours à l’achat d’un appartement à côté des meilleures écoles de la ville, en passant par des dépenses de milliers d’euros dans des écoles privées ou à l’étranger… Afin d’assurer que leurs progénitures bénéficient des meilleurs auspices une fois arrivées à l’âge adulte. Bien que les universités chinoises soient de plus en plus appréciées dans le monde, la concurrence pour y entrer est rude, ce qui pousse de nombreux diplômés à opter pour des études à l’étranger. Pour faire court, l’éducation en Chine, est un marché qui vaut des milliard. Dans ce guide, nous vous donnerons un aperçu détaillé de ce marché ainsi que nos meilleurs conseils pour attirer les étudiants chinois dans votre école, université, centre de formation, etc.

Table des matières

Introduction au marché de l’éducation en Chine

Dans le pays le plus peuplé du monde, l’éducation est extrêmement importante pour toutes les classes sociales, des familles pauvres qui veulent améliorer leur statut social aux familles riches qui ne veulent pas perdre la face. Il est donc important de comprendre la société chinoise avant d’entrer sur le marché.

L'Agence Marketing Chine

Nous sommes L'agence de Web & Marketing #1 en Chine. Nos Services: E-Commerce, Search Engine Optimization, Publicité, Weibo, WeChat, WeChat Store & PR.

L’éducation en Chine : Un ascenseur social

Étudiants chinois étudiant pour le Gaokao (examen d’entrée à l’université – équivalant du Bac)

Après la fin de la révolution culturelle (1966-1976) et la modernisation de son économie, le gouvernement chinois a placé l’éducation au cœur de sa stratégie de développent. Outre plusieurs réformes éducatives et structurelles, les dépenses publiques consacrées à l’éducation ont alors considérablement augmenté. Cependant, il aura fallu plusieurs décennies pour que les écoles Chinoises atteignent les normes internationales en termes de qualité et de prestiges. Il était alors courant pour les parents d’envoyer leurs enfants étudier à l’étranger. De nos jours, si les université Chinoise on bien rattrapées le niveau des universités du monde développé, les places restent rare pour une population de jeune étudiant à la poursuite d’étude supérieur toujours grandissante. Un facteur important qui continu d’alimenter les fonds de nombreuses universités à travers le monde.

Les étudiants de Harvard

En ce qui concerne le marché de l’éducation en Chine, les écoles étrangères et les écoles internationales ont réussi à attirer les meilleurs étudiants chinois, convainquant ainsi les parents stricts qui recherchent le meilleur pour leur progéniture. Ce phénomène est lié à la mondialisation, qui permet à la population chinoise d’élargir ses perspectives sur les pays et les cultures étrangères, mais aussi au fait que la concurrence entre les étudiants est plus rude qu’auparavant.

En effet, l’éducation est considérée comme extrêmement importante en Chine car étudier dans une université renommée est un ascenseur social non seulement pour l’étudiant mais aussi pour sa famille. Dans le pays de Confucius où les traditions et la piété filiale font partie du quotidien des Chinois, l’éducation est le meilleur outil pour améliorer les conditions de vie et s’assurer un avenir sûr et prometteur.

L’impact de Covid-19 sur le marché de l’éducation en Chine

Au fil des ans, la part de l’éducation en ligne dans le marché total de l’éducation a considérablement augmenté, grâce à la digitalisation de la Chine. Cette population férue de technologie s’appuie plus que jamais sur les plateformes en ligne pour développer ses connaissances.

L’épidémie de Covid-19 en 2020 a encore contribué à accélérer ce phénomène, avec l’utilisation croissante de plateformes comme Coursera ou Italki par exemple.

L’éducation en ligne : Un phénomène en pleine expansion

Selon Statista, le marché de l’éducation en ligne en Chine avait une taille d’environ 308,2 milliards de yuans en 2021. Après des taux de croissance élevés ces dernières années, notamment depuis la pandémie de Covid-19, le marché de l’éducation en ligne devrait désormais atteindre 490,5 milliards de yuans en 2024.

Nous constatons que 68% des étudiants chinois sont convaincus que leur éducation formelle leur a apporté les connaissances technologiques dont ils ont besoin, alors que seulement 17% des étudiants japonais, et 25% des étudiants allemands sont d’accord sur ce point.

Comprendre les valeurs et les enjeux du système éducatif chinois

Enfants à l’école (© Yeclo)

Le système éducatif chinois est organisé différemment du système scolaire français. Les enfants chinois commencent l’école à 6 ans. Ils suivent six années d’école primaire, puis trois années de collège. Après ces 9 années, ils peuvent continuer pour 3 années supplémentaires de lycée pour terminer leurs études.

Le système éducatif chinois est l’un des plus réputés, et les étudiants de Shanghai sont souvent considérés comme les meilleurs du monde.

Cependant, si par ce type d’éducation, les étudiants acquièrent de nombreuses connaissances, c’est aussi un système très compétitif et exigeant qui est aujourd’hui remis en question, avec beaucoup de pression de la part de la société notamment.

Une charge de travail importante pour les étudiants chinois

En moyenne, les étudiants chinois passent 8,5 heures en classe. Ils commencent leur journée à 7h30 et la terminent à 16h, avec deux heures de pause déjeuner et une sieste. Maintenant, vous pensez probablement que cela ressemble à votre propre système éducatif, mais « malheureusement », ce n’est pas le cas. Comme dans d’autres pays asiatiques tels que la Corée du Sud, après les cours, les étudiants chinois ont également des heures de tutorat jusque tard dans la nuit. Rien d’obligatoire, mais ne pas le faire peut avoir un impact considérable sur l’admission des étudiants des années plus tard dans les universités les plus réputées du pays. Certains étudiants vont même jusqu’à repasser leurs dernières années de lycée afin d’obtenir des notes plus élevées (notez que les les notes de départ sont déjà excellentes) pour une chance d’entrer dans une des 10 des universités chinoises les plus cotées.

(© China Daily)

Le programme scolaire en Chine est lourd. Il est impossible pour les enseignants de couvrir tous les programmes publiés par le gouvernement chinois pendant les heures de cours. C’est pourquoi la plupart des élèves ont des cours de soutien en mathématiques, littérature, anglais, chimie et physique. Après cette longue journée, ils doivent encore faire leurs devoirs, et n’ont par conséquent que très peu de temps allouer à leur développement personnel.

En termes de vacances, ils en ont également moins que les étudiants des pays occidentaux, avec seulement 2 périodes de vacances : 4 semaines de congé en hiver et 7 semaines de congé en été. Les étudiants chinois n’ont presque pas le temps de faire autre chose que travailler. Ils n’ont pas le temps de faire d’autres activités comme du sport, de passer du temps avec leurs amis ou leur famille, de jouer à des jeux, de regarder des films ou de participer a des activités sociales. Il convient toutefois de noter qu’il est de plus en plus important d’être en bonne conditon physique pour être compétitif dans la société chinoise, d’où l’augmentation des activités physiques « programmées » (c’est-à-dire traitées comme n’importe quel autre cours du programme scolaire) pour les enfants et les adolescents.

Des personnes encouragent des étudiants pour leurs examens de Gaokao (© Chine nouvelle)

L’examen le plus important pour les étudiants chinois est le Gaokao (高考), l’examen national qui leur permet d’avoir accès aux universités en dernière année de lycée. Comme mentionné précédemment, plus les notes sont élevées, plus les étudiants ont de chances d’entrer dans les universités les plus prestigieuses de Chine et d’obtenir des bourses d’études. Pendant les semaines du gaokao, tout semble s’arrêter afin d’encourager les étudiants à rester concentrés.

La Chine et sa transformation sociétale

Comme nous l’avons mentionné précédemment, au fil des ans, la Chine a pu suivre rapidement le chemin des pays développés, voire en dépasser certains, en grande partie grâce à l’éducation. Il y a plusieurs décennies, de nombreux Chinois (qui sont aujourd’hui grands-parents) n’avaient pas accès à l’éducation et devaient travailler dans des usines ou dans les champs. Leurs enfants savent combien l’éducation peut changer leur vie, et c’est pourquoi ils comptent sur leurs descendants pour avoir une vie meilleure.

Des salaires plus élevés et un plus grand pouvoir d’achat

Avec une classe moyenne en pleine expansion, des revenus disponibles importants et un niveau de vie plus élevé, la Chine est en train de devenir un pays plus développé. La Chine se concentre désormais davantage sur les innovations créatives, les entreprises nationales, les services et les professions nécessitant des travailleurs qualifiés et compétents.

La politique de l’enfant unique en Chine

En raison des effets à long terme de la « politique de l’enfant unique » instaurée en 1979, la Chine est confrontée au vieillissement de sa population. Cependant, pour contrer ce phénomène, les lois ont été modifiées en 2015, permettant aux parents d’avoir deux enfants sans encourir d’amende de l’État. Récemment, en 2021, cette loi a même été modifiée pour passer à trois enfants. Malgré l’abolition de cette politique et la mise en place de réforme ayant pour but d’encourager les naissances, les parents chinois ne veulent (souvent) pas plus d’un enfant aujourd’hui, car l’éducation par exemple est trop chère.

Sur les 1,39 milliards de citoyens chinois, 17% ont entre 0 et 14 ans, ce qui représente environ 230 millions d’étudiants. Les parents de près d’un quart de milliard d’enfants sont en moyenne beaucoup plus riches qu’il y a 10-20 ans, les dépenses d’éducation ont donc augmenté pour devenir le bien le plus précieux sur un marché très concurrentiel.

© ChinaFotoPress/Getty Images

La « politique de l’enfant unique » a également incité les parents à investir massivement dans l’éducation de leurs enfants. Le slogan officiel du parti était « avoir un seul enfant, c’est bien ». La culture consistant à mettre en commun les ressources familiales pour le développement éducatif de leurs enfants reste répandue.

Une nouvelle richesse, mais mieux investie

Les familles chinoises accordent la priorité aux dépenses d’éducation avant tout autre domaine, même avant l’immobilier et l’épargne-retraite. Le McKinsey Global Institute prévoit que le pays consacrera 12,5 % de la croissance globale de sa consommation à l’éducation des moins de 30 ans au cours des 15 prochaines années.

En outre, selon ICEF Monitor, 50 % de la consommation par habitant des jeunes de 20 ans est consacrée à l’éducation, alors qu’elle ne représente qu’un quart pour les étudiants américains. Il faut tenir compte du fait que ce phénomène ne va pas s’arrêter, et qu’il va même continuer à augmenter avec la croissance de la classe moyenne chinoise.

Un changement en termes de normes et d’attentes scolaires

La Chine étant le pays le plus peuplé du monde, le système éducatif chinois est beaucoup plus compétitif. De nombreux experts affirment que les enfants n’ont pas le temps de partager des moments avec leur famille ou leurs amis, de faire du sport ou des activités. Le système éducatif chinois étant remis en question, de nombreux parents décident d’envoyer leurs enfants à l’étranger afin d’élargir leurs perspectives et d’avoir plus d’opportunités.

Le système éducatif chinois : Une opportunité pour les écoles étrangères

(© Xinhua)

Comme indiqué ci-dessus, de plus en plus de parents chinois préfèrent envoyer leurs enfants étudier à l’étranger. Le système éducatif occidental est également très réputé en Chine, c’est pourquoi il est extrêmement attractif pour les parents chinois. Le système éducatif occidental est connu pour développer la créativité des étudiants et leur permettre de devenir des penseurs indépendants, alors que la plupart des étudiants chinois sont considérés comme des travailleurs acharnés, persévérants et des penseurs profonds, mais sans esprit créatif.

La Chine : Le pays qui compte le plus d’étudiants à l’étranger

Si nous examinons maintenant le nombre d’étudiants qui partent à l’étranger pour poursuivre leurs études, nous constatons que les deux nations les plus peuplées du monde, la Chine et l’Inde, sont en tête. La Chine est la première, loin devant les autres pays. Selon l’UNESCO, la Chine a envoyé 928 000 étudiants à l’étranger en 2017, tandis que l’Inde en a envoyé 332 000.

Même si ces données datent un peu, on peut affirmer avec certitude qu’elles sont toujours d’actualité et que les étudiants chinois privilégient toujours le départ à l’étranger pour poursuivre leurs études.

Pourquoi les étudiants chinois veulent-ils étudier à l’étranger ?

L’université Tsinghua, parmi les meilleures universités de Chine

Il est important de noter qu’en Chine, les meilleures universités sont publiques, ce qui signifie qu’elles reçoivent la majeure partie de leur financement du gouvernement chinois. Bien que le nombre d’établissements d’enseignement supérieur et d’étudiants inscrits dans les universités chinoises ait considérablement augmenté ces dernières années, les voies d’accès aux meilleures universités sont encore limitées. Pour la plupart des gens, l’examen national « Gaokao » reste le seul moyen d’entrer dans une bonne université publique.

En apprendre plus sur le sujet

Par conséquent, de nombreux étudiants décident d’aller étudier à l’étranger afin d’éviter l’examen national (le Gaokao) et d’étudier dans une université mieux classée à l’international. Pour certains programmes d’études, les établissements étrangers sont préférés en raison de leur environnement académique international. Les étudiants chinois qui sont allés étudier à l’étranger sont considérés comme ayant une vision globale et de meilleures compétences linguistiques, ce qui les rend plus compétitifs en Chine, par rapport à leurs pairs restés en Chine.

Selon une enquête menée auprès de Chinois rentrés au pays, plus de 80 % des personnes interrogées ont déclaré avoir choisi d’étudier à l’étranger pour découvrir des cultures et des modes de vie étrangers. Environ un tiers des répondants ont étudié à l’étranger pour être plus compétitifs sur le marché du travail à l’avenir.

Les parents chinois font de l’apprentissage de l’anglais une priorité absolue

Aujourd’hui, l’apprentissage de l’anglais est considéré comme essentiel dans le monde des affaires, et c’est pourquoi les cours d’anglais sont obligatoires dans toutes les écoles en Chine, ce qui a également contribué à l’augmentation du nombre d’écoles et de cours d’anglais privés.

Les enfants chinois apprennent l’anglais dès leur plus jeune âge (© Quartz)

Pour les Chinois, l’apprentissage de l’anglais est devenu la priorité, et c’est pourquoi les étudiants chinois ont choisi d’étudier dans des pays anglophones afin de pratiquer et d’améliorer leur niveau d’anglais.

Étudier à l’étranger améliorera leur CV

Les parents savent que sur le CV de leurs enfants, l’expérience à l’étranger améliorera le CV. Même si les pays anglophones tels que l’Australie, les États-Unis et le Royaume-Uni figurent toujours parmi les principales destinations des étudiants chinois, d’autres pays non anglophones tels que la France, l’Italie, l’Espagne et l’Allemagne figurent également parmi les destinations les plus populaires.

Les études à l’étranger offrent de nombreuses possibilités d’emploi

Après avoir obtenu leur diplôme dans un pays étranger, les étudiants chinois ont plus de chances d’être employés à l’étranger. Les études à l’étranger ont créé un grand nombre de nouvelles possibilités d’emploi, permettant aux étudiants d’avoir un meilleur style de vie et de gagner plus d’argent que s’ils décidaient de rester en Chine. Cependant, ces dernières années, la tendance tend à changer, avec un nombre croissant d’étudiants chinois qui souhaitent retourner en Chine après leurs études.

Selon une enquête menée auprès de Chinois rentrés au pays, 60 % d’entre eux ont choisi de retourner en Chine pour retrouver leur famille et leurs amis, tandis que 42 % ont déclaré que c’était en raison du grand développement économique de la Chine. En effet, suite au développement rapide de la Chine, certaines entreprises chinoises sont extrêmement attractives pour les étudiants chinois, offrant divers avantages et des salaires compétitifs.

L’éducation définit le statut social

Les éducations internationales, notamment européennes, américaines et australiennes, sont considérées comme plus innovantes et créatives que leur homologue chinoise. Cela fait également partie d’une tendance générale. Les Chinois sont devenus plus ouverts d’esprit en termes de culture, d’éducation et de croyances.

La société chinoise est très compétitive et l’éducation est devenue une clé pour définir le statut social et le niveau de réussite de chacun dans une société obsédée par la notion de « visage ». Une éducation internationale reflète ce statut et est fondamentalement associée à la qualité.

Où les étudiants chinois vont-ils étudier à l’étranger ?

Selon une enquête sur l’éducation menée en 2020, le Royaume-Uni et les États-Unis étaient les destinations préférées des étudiants chinois et de leurs parents. Si les États-Unis ont perdu de leur attrait au cours des cinq dernières années, les étudiants sont davantage attirés par le Royaume-Uni et le Canada, ainsi que par plusieurs pays asiatiques comme le Japon ou Singapour.

Comment les étudiants chinois financent-ils leurs études ?

Si les pays développés restent les destinations les plus populaires pour les étudiants chinois, il est clair que pour certains pays, les étudiants chinois sont déjà devenus une source de financement importante pour les universités locales. Par exemple, les États-Unis ont longtemps attiré la plus grande partie des étudiants chinois, mais ces dernières années, de plus en plus d’étudiants chinois choisissent d’aller dans les pays européens par exemple, car les frais de scolarité sont beaucoup moins élevés que ceux des universités américaines.

(© China Daily)

Alors que la plupart des étudiants chinois s’autofinancent, comptant sur le soutien de leurs parents, le nombre d’étudiants déclarés boursiers a augmenté au fil des ans. N’oubliez pas que les études à l’étranger sont beaucoup plus coûteuses que les séjours en Chine.

Particularités du marché de l’éducation en Chine

Les enfants chinois commencent à apprendre dès leur plus jeune âge

Enfants jouant du piano

Le phénomène du  » petit empereur  » mérite d’être mentionné. En raison de la « politique de l’enfant unique », deux séries de grands-parents et de parents ont concentré leur attention sur un seul bébé. Par conséquent, toute une génération grandit avec davantage de fonds investis dans son éducation. Cela a contribué à la croissance du marché de l’éducation, des familles entières investissant collectivement dans l’avenir de leurs enfants, dès leur plus jeune âge. Dès qu’ils commencent à parler, les parents les emmènent dans des classes préparatoires pour apprendre les chiffres, écouter des histoires, apprendre des langues étrangères, jouer des instruments, danser, etc. afin que leur enfant devienne un prodige.

La réputation de votre école est essentielle pour attirer les étudiants chinois

Si vous voulez attirer des étudiants chinois, votre école doit être populaire et bien connue. Lorsqu’ils commencent à chercher une école, les parents chinois passent beaucoup de temps à faire des recherches sur Baidu pour trouver les meilleures écoles. En Chine plus que dans tout autre pays, l’information en ligne est cruciale. Toutes vos informations doivent être claires, faciles à trouver et visibles. Si votre école n’est pas vraiment célèbre, vous devez vous assurer d’avoir une e-réputation parfaite car la confiance est importante pour les consommateurs chinois et fait partie des critères clés.

Certains pays sont des destinations d’études plus populaires que d’autres

Certaines destinations sont plus appréciées des étudiants chinois. C’est le cas des États-Unis, l’une des destinations les plus populaires au monde. Pourquoi ? Parce que, si l’on regarde les classements, les écoles américaines sont les mieux classées au monde.

Votre école doit se trouver dans un pays sûr. Les parents refuseront d’envoyer leurs enfants dans un pays dangereux. C’est aussi pourquoi ils préfèrent les pays où ils ont des membres de leur famille, car ils seront plus rassurés.

Les avantages des pays ayant une communauté chinoise

Le quartier chinois de Londres

Après avoir trouvé où se trouve votre école, les Chinois vont se concentrer sur votre ville. Certaines villes sont plus populaires parce qu’elles ont beaucoup de très bonnes écoles. Mais les familles chinoises préfèrent aussi les villes où il y a une communauté chinoise et un « quartier chinois ». Parmi les villes les plus populaires avec de grandes communautés chinoises, vous trouverez San Francisco, Boston, Chicago, Toronto, Vancouver, Paris, Londres, etc. Cependant, certains étudiants préfèrent aller dans des villes où la communauté chinoise n’est pas aussi importante, afin de pratiquer encore plus la langue étrangère.

L’obsession du classement des universités en Chine

En Chine, le classement est l’un des critères les plus importants. Votre école doit figurer dans les premiers rangs si vous voulez attirer les étudiants chinois. Avant d’entamer toute démarche, ils vont voir sur les classements internationaux si votre école est en tête.

Les frais de scolarité ne sont pas un « problème » pour les étudiants chinois

De nombreux étudiants chinois étudient à l’étranger parce que leurs familles ont plus de revenus que 10 ou 20 ans auparavant.

Aujourd’hui, les familles chinoises sont en mesure de payer plus pour de meilleures études. Elles veulent investir leur argent dans un bon endroit. En fait, l’argent n’est pas vraiment un problème pour ces familles qui peuvent envoyer leurs enfants à l’étranger.

Elles chercheront d’abord à trouver l’école la mieux classée, puis elles penseront aux frais de scolarité. En outre, les étudiants ont souvent la possibilité de demander des bourses ou des aides financières.

Comment promouvoir votre école étrangère en Chine ?

La Chine a beaucoup changé au fil des ans, tout comme la perception des étudiants chinois. Comment pouvez-vous tirer parti de ces changements d’attitude ? Vous devez développer une réputation positive et accroître votre visibilité sur Internet. Par conséquent, pour réussir et générer des pistes d’étudiants, vous devez être actif en ligne et utiliser les meilleures plateformes chinoises. L’adaptation est la clé.

Recruter des étudiants chinois grâce aux plateformes en ligne

Page web de Baidu

L’évolution vers des modèles de recrutement d’étudiants principalement en ligne représente une formidable opportunité pour les établissements d’enseignement supérieur qui cherchent à atteindre les étudiants chinois. La Chine affiche désormais un taux de pénétration en ligne de 65 %, avec quelque 900 millions de « net-citoyens » en ligne. La société chinoise a adopté les outils digitaux avec une ferveur plus forte que partout ailleurs dans le monde. Les utilisateurs passent en moyenne 3 heures par jour à naviguer en ligne et ne manqueront pas de faire des recherches sur les écoles étrangères et internationales en ligne.

Toutefois, n’oubliez pas que le « Grand Pare-feu » de la Chine a donné lieu à un écosystème en ligne totalement unique en ce qui concerne le recrutement des étudiants. Vos campagnes de promotion doivent être adaptées aux plateformes spécifiques à la Chine.

Votre école a besoin d’un site web en chinois

Une version en mandarin de qualité de votre site web est nécessaire. Avoir un site web en mandarin vous permet d’optimiser votre référencement pour les moteurs de recherche. Pour un meilleur référencement et une vitesse de chargement optimisée, votre site web doit également être hébergé sur un serveur local en Chine (.cn).

Le site web chinois de l’Université d’Oxford

Votre site Web doit être en mandarin afin d’optimiser les résultats de recherche. Il doit également comporter un code QR pour votre compte de réseaux sociaux, ainsi qu’un formulaire de contact et, si possible, un service de chat en direct.

Tous les sites en Chine doivent être optimisés pour les téléphones, en effet la grande majorité des utilisateurs en ligne naviguent sur leurs smartphones. Il y a maintenant 550 millions de smartphones en Chine. Le contenu mobile peut également être optimisé pour Wechat, le plus grand réseau social de Chine (nous y reviendrons plus tard…).

Le contenu du site doit être créé en mandarin car vous allez cibler des lecteurs chinois.

Posez-vous quelques questions clés :

  • Comment vous adressez-vous à l’étudiant chinois ?
  • Qu’est-ce qui vous distingue en tant qu’institution qui implique et intègre les étudiants internationaux ?
  • Comment les étudiants chinois peuvent-ils améliorer leurs chances en étudiant dans votre école ?

Le référencement de votre école sur Baidu est essentiel pour atteindre les étudiants chinois.

Le  » Google  » de la Chine est Baidu, un géant qui représente plus de 75% du marché des moteurs de recherche. Il est donc vital d’augmenter le référencement de votre école sur cette plateforme.

En recherchant les « universités étrangères » sur Baidu

Après avoir effectué quelques recherches, vous constaterez que l’optimisation des moteurs de recherche (SEO) permettra à votre site Web d’être mieux référencé sur Baidu et d’accroître le trafic organique afin de générer davantage de prospects. Les parents sont souvent ceux qui décident de l’inscription d’un étudiant, et ils parcourent donc abondamment les résultats de Baidu. Le marketing par « moteur de recherche » (SEM) est l’un des meilleurs outils pour recruter des étudiants chinois.

Vous pouvez également compléter cette approche par des annonces PPC (Pay Per Click) qui s’affichent en haut du fil d’actualité. Toutefois, les étudiants potentiels les plus sérieux vous contacteront par le biais des résultats de recherche naturels.

Faire du référencement et être efficace, ce n’est pas facile. Il est préférable de travailler avec une agence spécialisée dans le référencement. Le référencement peut être coûteux et très long si vous ne savez pas comment vous y prendre.

Renforcer votre réputation académique et votre communication sur les réseaux sociaux

La couverture sur les principales plateformes de réseaux sociaux chinois est essentielle pour attirer les étudiants chinois. Il y a plus de 1,2 milliard d’utilisateurs de Wechat, l’application la plus populaire en Chine, et plus de 511 millions d’utilisateurs actifs mensuels de Weibo (semblable à Twitter).

Les réseaux sociaux en Chine sont sans doute essentiels dans un pays où les gens passent deux heures par jour sur les réseaux sociaux.

Votre institution doit être présente sur les réseaux sociaux chinois avec des compte officiels. Avoir un compte officiel sur chacun des réseaux sociaux où vous êtes présent est essentiel en Chine. Lorsque vous créerez votre compte officiel sur les plateformes de réseaux sociaux, celles-ci vous demanderont un grand nombre d’informations. Ces informations permettent à la plateforme de réseaux sociaux de confirmer que vous êtes la marque originale et non un imposteur. Avec cette reconnaissance officielle, les étudiants chinois seront plus confiants et enclins à partager vos publications et à s’abonner à votre compte.

  • Encouragez les étudiants chinois à connaître et à découvrir votre école grâce à WeChat

Créée par la société chinoise Tencent et lancée en 2011, WeChat n’était au départ qu’une application de messagerie mobile. Et même si de nouvelles fonctionnalités ont été introduites, cette fonctionnalité reste le cœur de l’application. La plateforme est commercialisée sous le nom de Weixin en Chine, mais a été rebaptisée pour les marchés internationaux en 2012. En 2018, le nombre d’utilisateurs a atteint 1 milliard, ce qui a considérablement augmenté par rapport aux chiffres de 2017.

EF sur WeChat

Wechat est le réseau social le plus utilisé en Chine à partir de 2021, bien au-delà de Weibo. Wechat devrait connaître une croissance encore plus importante en 2022. La plateforme est connue pour ses services de communication dans lesquels les utilisateurs peuvent envoyer des messages, partager des images et des vidéos, appeler vocalement et par vidéo d’autres utilisateurs sur un réseau fermé. Avoir un compte sur WeChat vous permet de promouvoir votre école facilement. L’un des moyens les plus utiles pour promouvoir votre école est de créer une brochure H5 pour attirer l’attention des étudiants et des parents chinois.

Par exemple, sur Wechat, vous pouvez également ajouter des parents et des étudiants dans des chats de groupe pour répondre aux questions relatives aux études ou à la vie étudiante. En proposant ce type de services aux étudiants chinois, vous vous démarquerez. Cette ligne de communication est généralement gérée en interne par un agent de liaison avec les étudiants chinois.

La clé avec les réseaux sociaux est d’avoir une interaction quotidienne avec les étudiants potentiels et les parents, de partager du contenu et de développer votre audience. Les campagnes publicitaires stimulent la croissance et un contenu de qualité incite les étudiants potentiels à vous contacter. La population de Wechat est généralement plus âgée et s’adresse donc davantage aux parents de vos étudiants (les décideurs) qui sont actifs sur ce site.

En apprendre plus sur Wechat ici

  • Augmentez votre visibilité grâce à Weibo, l’application de micro-blogging à la mode

Lancée en 2009 par la société technologique chinoise Sina Corporation (新浪), Weibo est l’une des plus grandes plateformes de réseaux sociaux de Chine. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un service de microblogging qui est souvent comparé à Twitter pour son potentiel de buzz et ses messages à caractères courts.

Le réseau social de microblogging a également attiré plus de 130 000 entreprises. Il est très important pour les écoles et les universités de créer leur propre compte officiel Weibo et de le faire vérifier. Si votre compte est signé comme vérifié, vous aurez plus de followers car c’est une preuve légitime pour les utilisateurs chinois.

Plus de 56 % des utilisateurs de Weibo suivent au moins une marque ou une institution sur Weibo. En outre, sur Weibo, il n’est pas nécessaire d’être connecté en premier pour suivre une marque. Ainsi, il peut être extrêmement utile de disposer d’un compte officiel sur Weibo afin de partager du contenu, de promouvoir votre école, mais aussi de communiquer avec vos élèves.

Si vous voulez plus d’informations sur Weibo, vous pouvez lire notre Guide d’utilisation de Weibo pour les débutants.

Soyez présent sur les forums pour attirer les étudiants chinois

Exemple d’invitation à un forum sur les carrières

Les forums sur l’éducation sont très populaires en Chine. Les gens y discutent de la recherche d’options d’éducation et discutent avec d’autres étudiants. N’oubliez pas que les Chinois se fient encore beaucoup au bouche-à-oreille. En outre, ils font davantage confiance aux conseils de leurs pairs qu’aux écoles.

Les meilleurs forums en ligne pour l’éducation sont Baidu Tieba, Zhihu, Zhozhui et QQ.

Zhihu

Un autre point intéressant est que ces forums sont très visibles en Chine, et apparaissent souvent avant un site officiel sur le site naturel de Baidu. Alors que dans les pays occidentaux, on pourrait penser que les forums sont dépassés, en Chine, ils sont encore très importants pour la recherche et la prise de décision en ligne.

Gérez votre e-réputation pour gagner la confiance des parents chinois

La réputation est un critère important en Chine. Les étudiants et les parents chinois seront attentifs à votre e-réputation. Une bonne attitude consiste à promouvoir les commentaires et fils de discussion positifs sur les plateformes sociales et les forums afin de gérer la réputation de votre école.

Les établissements considérés comme les meilleurs par les étudiants chinois sont ceux que leurs amis, leur famille et les autres étudiants connaissent. En assurant un retour d’information positif dans les cercles sociaux, vous renforcerez la réputation de votre établissement.

Les influenceurs et votre réseau d’anciens élèves peuvent vous aider

En général, les KOL (Key Opinion Leaders) en Chine sont des personnes qui ont acquis une réputation importante en ligne et qui sont très influentes auprès des jeunes utilisateurs et des étudiants. Recruter un influenceur pour représenter votre institution, issu d’un milieu universitaire prestigieux en Chine, est coûteux mais vous permet d’exploiter une large base d’adeptes. Les leaders d’opinion sont plus efficaces en Chine car les utilisateurs ont tendance à se fier au bouche-à-oreille des personnes qui ont pu terminer leurs études à l’étranger et réussir par la suite.

Les anciens étudiants peuvent partager leur expérience avec les étudiants chinois

Un autre moyen extrêmement utile d’attirer et de retenir les étudiants chinois est d’utiliser votre réseau d’anciens élèves. En discutant avec les ambassadeurs des anciens élèves, par exemple, ils pourront poser des questions, découvrir votre école du point de vue d’un étudiant, parler de leur expérience, etc. C’est aussi un moyen de rassurer les parents chinois, ce qui est fondamental si vous souhaitez que des étudiants chinois rejoignent votre école.

Contactez-nous pour recruter des étudiants chinois

Définir la bonne stratégie pour ce marché est donc essentiel avant de se lancer sur le marché chinois. Nous sommes une agence spécialisée qui possède une grande expérience en matière de recrutement d’étudiants. Nous avons travaillé avec de nombreuses écoles étrangères pour les aider à développer leur attractivité en Chine.

Nos domaines d’expertise

  • Création, développement et audit de sites web
  • Optimisation des moteurs de recherche Baidu
  • Marketing de contenu WeChat & Weibo
  • Gestion de la réputation et développement de la communauté des anciens élèves.
  • Relations publiques et visibilité dans les réseaux sociaux chinois.
  • Analytique, rapports mensuels et analyse par notre équipe d’experts.

Nous sommes une agence digitale, travaillant sur les réseaux sociaux et les sites web chinois. Nous sommes également une agence orientée vers les résultats. Notre but est d’atteindre nos objectifs et de les pousser à être meilleurs que la moyenne.

Nous sommes des experts en référencement

Nous figurons parmi les premiers résultats que vous trouverez sur Google lorsque vous cherchez à entrer sur le marché chinois. Cependant, nous n’avons jamais payé pour la publicité sur Google. Les liens sponsorisés (SEM) sont les liens que vous pouvez trouver en haut de la recherche ou sur le côté droit. Nous n’avons pas besoin de payer car nous savons comment apprivoiser l’algorithme de Google. Nous pouvons vous aider à trouver des solutions naturelles sans dépenser tout votre argent en SEO.

Nous sommes des professionnels de la génération de leads

Nous sommes la seule agence à Shanghai qui n’a pas besoin de prospecter. Nous n’appelons pas les clients pour essayer de les convaincre de travailler avec nous. Les clients nous appellent.

Parce qu’ils trouvent beaucoup d’informations sur nos services et savent que nous avons beaucoup de solutions à offrir. Nous avons travaillé avec un grand nombre d’écoles et d’établissements d’enseignement supérieur et nous disposons d’un grand nombre d’études de cas qui démontrent notre expertise.

Nous savons ce que recherchent les étudiants chinois

Après plus de 10 ans consacrés à aider les entreprises et institutions étrangères à pénétrer le marché chinois, nous savons exactement ce que recherchent les étudiants chinois, le type de plateformes qu’ils utilisent et pourquoi. Pour le marché de l’éducation, nous avons travaillé pour de nombreuses écoles, afin de les aider à promouvoir leur réputation en Chine.

Une équipe dynamique et native

Nous sommes une équipe jeune, dynamique et créative, composée à la fois de natifs chinois et d’étrangers. Nous sommes efficaces car nous comprenons les étudiants chinois et leurs familles. La Chine est en effet pleine d’opportunités pour les institutions motivées, mais il est encore complexe et difficile de se démarquer des autres universités réputées.

Étude de cas

Accademia Del Lusso

L’Accademia Del Lusso est une école de mode et de design située à Monte Napoleone, à Milan. Ses cours vont de la mode au design et au style de luxe pour les diplômés de l’enseignement supérieur et les professionnels. L’institut s’est vu décerner en 2007 par la ville de Milan le Lifetime Achievement Award et le Prestigious Fashion Profession Award.

L’école de Milan a fait appel à notre agence pour attirer des étudiants chinois car elle souhaitait se développer à l’international en Chine, le marché étudiant le plus intéressant au monde.

  • Objectif

L’Accademia Del Lusso s’apprêtait à ouvrir sa première succursale en Chine et cherchait à accroître sa réputation à la fois en tant que nouvelle école de mode dans le pays et en tant qu’option à l’étranger pour les étudiants internationaux.

La passion de l’Accademia Del Lusso est de trouver et de former les meilleurs talents dans le domaine de la mode et du design en exportant son style académique rigoureux et ses normes élevées vers sa nouvelle filiale chinoise. Leur objectif était d’appliquer l’orientation mode de leur base milanaise à cette nouvelle implantation en Orient.

Ils avaient besoin d’un partenaire local en Chine qui comprenne le marché de la génération de pistes pour les étudiants. C’est pourquoi ils ont entamé une relation commerciale avec Gentlemen, en raison de nos années d’expérience et de nos projets réussis pour attirer les étudiants chinois.

  • Résultats

Nous avons généré 50 pistes par mois d’étudiants intéressés demandant plus d’informations sur la nouvelle branche de l’école en Chine ainsi que sur les cours dispensés dans leur établissement phare de Milan. Il s’agit d’un résultat significatif si l’on considère que l’école était largement invisible sur ce marché avant de lancer cette campagne de marketing digital.

L’Accademia Del Lusso est également devenue l’un des premiers résultats de recherche sur Baidu avec 10 000 visiteurs par mois sur son site web. Il s’agissait d’un trafic hautement qualifié, qui a suscité un vif intérêt pour l’ouverture de la filiale chinoise de l’Accademia Del Lusso, faisant de l’école la première institution italienne de mode et de design en Chine

A lire également