La vie d’une XiaoSan

.

Une Xiaosan signifie en Mandarin, la petite troisième, ou encore la jeune maitresse. Ce terme est devenu très populaire en Chine. Aujourd’hui je vais vous présenter une vidéo qui se propage sur le Net chinois : 干爹VS 亲爹, qui signifie Parrain( ou oncle ou proche de la famille) VS Vrai Père

L'Agence Marketing Chine

Nous sommes L'agence de Web & Marketing #1 en Chine. Nos Services: E-Commerce, Search Engine Optimization, Publicité, Weibo, WeChat, WeChat Store & PR.

Le Terme Ganjie (干爹) est utilisé par les jeunes Xiaosan pour désigner les riches et vieux amants avec qui elles sortent, par politesse ou par convenance.

.


.

Cette vidéo très bien faite explique leur vie, leurs problèmes, et je vous laisse la visionner.

.

.

Analyse :

L’aspect viral de la vidéo fonctionne très bien car la vidéo est

– d’une grande qualité,

-qu’elle parle d’un problème de la société chinoise

-qu’elle dénonce les maitresses, mais en même temps les comprend

– une critique du train de vie de certaines personnes riches qui abusent des plus jeunes.

.


.

– pour la relation Père fille (qui est privilégiée en Chine)

– et pour la moral de cette histoire qui est finalement la victoire de l’amour de son père pour sa fille qui est plus fort que le reste.

.

En effet, cette jeune fille perdue, a préféré au début du film le train de vie « luxueux » d’une Xiaosan, et a choisi une certaine forme de prostitution à un travail pénible.

.


.

L’arrivé de son père bouleverse son quotidien, et sa vie de citadine, et ses dépenses entrainent l’incompréhension de son père. Ce film est un exemple classique, du fossé entre ces familles qui vivent dans les campagnes chinoises souvent très pauvres, et la vie des chinois citadins dans les grandes métropoles du pays.

Lorsque la jeune fille explique qu’elle vend uniquement ce qu’elle a à proposer et rien de plus,  la réaction de son père est d’abord l’incompréhension, puis du mépris, et enfin il sacrifie tout pour sortir sa fille de sa situation et vendra tous ces biens.

.

.

De nombreux chinois dénoncent une multiplication de placements produits, personnellement, je pense que ce n’est pas très pertinent pour des marques d’être associées à ce film, ( Iphone, Gucci … ) et que cela a été fait en dehors de leur approbation.

.

Cette vidéo online est sponsorisée par 2 sociétés  :

-Changda (une société chinoise de cosmétique et de compléments alimentaires) http://www.hbcd.com.cn  (attention, le site est bruyant)

-Jingtai : une société de Real Estate qui vient de Yingkou, et qui a souhaité tourner certaines scènes à Yingkou, une ville secondaire dans la province du Liaoning.

Société de production : Beijing Leju

.

Critique

Je ne comprends pas forcément le message de ces deux sociétés dans ce film. Pourquoi ces sociétés prennent elles la défense des Xiaosan, quels intérêts ont ces sociétés à être associées ou à s’opposer à ce monde de la prostitution douce ?

Quel message souhaitent donner ces deux marques?

Quel est l’intérêt de participer à ce film si ces produits sont cachés?

.

Peut être que des lecteurs vont apporter des réponses à mes questions  ?  😮

.

Olivier VEROT

Marketing Chine

A lire également

5 Commentaires

  1. Et oui, c’est malheureusement la Chine, les femmes préfèrent la vie de luxe en échange d’une petite séance de galipettes.
    Je trouve cela dommage c’est sur mais regardez en France ce qu’il se passe dans certains milieu comme celui de la Jet Set, c’est pareil.

    De voir des starlettes devenir célèbres après avoir couché avec une petite centaine de célébrités, cela ne rappelle pas ce comportement de Xiaosan, et bien si.
    Comme le souligne l’auteur, c’est de la prostitution douce, le plus vieux métier du monde, présent dans tous les pays.
    C’est un besoin humain, rencontre entre un besoin(homme vieux peu attirant ayant un besoin de reproduction) et une offre (jeune femme belle sans argent, sans statut)

  2. Bonjour,

    Ces Xiaosan sont souvent diabolisées associées à de la prostitution mais ce sont des victimes comme le montre ce film. Elles tombent amoureuses de leurs amants et deviennent dépendantes de cette vie passionnante, et ont beaucoup de mal à revenir à une vie de simple serveuse gagnant quelques milliers de kuai par mois.
    Le changement de statut est aussi pervers. En effet, on passe de rien à une personnalité importante, riche… puis on leur demande de redevenir pauvre et sans statut, beaucoup ne supportent pas et se mettent à la recherche d’un autre amant leur offrant cette vie dont elles rêvent, cette vie qui est décrite à la Télévision ne se rendant pas compte de ce qu’elles deviennent.

  3. moi je vais rebondir sur l’engagement des sociétés dans cette vidéo.
    Tu vois Olivier déjà tu parles de ces boîtes donc tu leur fais de la pub..LOL

    Nan mais faut pas chercher bien loin, beaucoup de Xiaosan sont souvent filiformes donc les gérants de cette boîte (et j’espère pas les marketing managers quand même…) se disent (en faisant erreur) qu’ils vont avoir un impact sur la youkouphage qui voudra être toute aussi mince que la xiaosan. Pareil avec l’appart, « mais où a été shooté ce film?, je veux le même appart avec les mêmes murs »..LOL

    Ouais sauf que bon c’est bien tenté mais excepté le fait que tu leur fasses de la pub je vois pas trop comment ça fonctionnerait leur stratégie com…

    Moi j’appelle ça de la visibilité fantomatique! Tu paies pour exister et avoir zéro impact!

  4. Oui c’est inexistant entièrement d’accord !

    Lorsque l’on fait du marketing il faut que ça ait un impact, il a des méthodes pour mesurer cette impact, mais je pense que nos amis chinois sont en train de comprendre le marketing et font des erreurs voilà tout !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *