Le Mah jong

.

On ne peut pas comprendre la Chine les chinois sans connaitre le Mah jong. C’est THE jeu en Chine. Toutes les familles de Chine jouent au Majiang oui on dit Majiang 麻将 en mandarin. Il est aussi connu sous le jeu des 4 vents.
.

L'Agence Marketing Chine

Nous sommes L'agence de Web & Marketing #1 en Chine. Nos Services: E-Commerce, Search Engine Optimization, Publicité, Weibo, WeChat, WeChat Store & PR.

 

.mah jong

.

Ce jeu est très populaire en chine mais aussi au japon, (mais bizarrement pas en Corée). Le Mah jong est une partie intégrale de la culture chinoise, si vous souhaitez être considéré comme un « zhongguo tong », un homme qui comprend la Chine ( un grand honneur 😉 ) vous devez savoir  « Da majiang »…autrement dit jouer au Mah Jong. En business, il n’est pas rare qu’un de vos partenaires clients, vous invite à faire une partie de Mah jiang… c’est donc le moment de l’épater et de bien jouer à ce jeu dont raffolent les chinois. 😉

.

Les chinois sont fous de Mah jong… ils y jouent en famille entre amis de partout, chez eux, dans des clubs, dans la rue, sur la plage…

.

jouer majiangmajiong plage

.

majiong dans l'eaumahjion foret

.

.mahjion a la mermahjiong fun

.

Et ils misent de l’argent.

Le mah jong sans argent..ce n’est pas vraiment le Mah jong. Il faut de l’enjeu, une victoire… et la possibilité de devenir riche. 😆

.

.histoire majiang

Histoire du Mah jong

.

Ce jeux viendrait d’un jeu de carte qui au fil du temps a migré avec des tuiles d’os ou de nacre.

Ce jeux de carte comportait au début 40 cartes et puis le nombre de cartes/dominos augmenta pour atteindre 108 en référence à un conte très populaire de l’époque des 108 voleurs.

.

Après modifications multiples, le nombre de dominos du mah jiong augmenta pour arriver à 152 tuiles.

..

.

.

Le jeu.

.majong

Le mah jong se compose de

  • 4 séries de 3 symboles différents allant de 1 à 9 (bambou, idéogramme, cercle),
  • 4 séries des 3 dragons (Vert , Rouge, Blanc)4 séries des quatre vents (Est, Sud, Ouest, Nord),
  • 1 série de 4 dominos de fleurs,
  • une série de 4 dominos de saison,
  • une série de 4 dominos de rechange (suivant les règles, les coutumes, les régions)
  • une série de 4 dominos joker (suivant les règles)

Dans la plupart des jeux, nous ne trouverons pas les 4 tuiles de rechange ni de joker.

.

Ce jeu se joue uniquement à 4 joueurs. Ils doivent choisir avant de commencer un des vents, en utilisant le dé contenant les 4 vents et deux dragons. ensuite on pourra déterminer sa place sur la table.

.

Certaines règles retournes les dominos jusqu’à retourner le vent qu’il convient. Il est important de toujours savoir où se trouvent les points cardinaux.

.

Règle du jeu du Mah jong

.

Voici la règle du jeu du Mah jong source

.

majong tableLe jeu se déroule autour d’une table de 4joueurs.

Le but du jeu est d’associer 3 ou 4 dominos. Il faut connaitre les dominos qui peuvent s’associer.

Il y a 136 tuiles (dominos) qui doivent être mélangées.

.

1-Chaque joueur rassemble 34 tuiles retournées prises à la suite des deux rangées de 17 tuiles. Pour faciliter l’assemblage des tuiles, il est possible d’adopter la méthode suivante: prendre 3 tuiles dans chaque main deux fois puis la troisième fois prendre trois tuiles dans une main et dans l’autre seulement deux tuiles, cela donne un total de 17 tuiles.

.

2-Après cela on peut tout aussi facilement consituer la 2e rangée de 17 tuiles et l’assembler au dessus de la 1ère, les tuiles retournées.

.

Après avoir construit ainsi la muraille, le vent d’Est jette les dés pour décider lequel des 4 côtés de la muraille sera attaqué. Il compte donc le nombre obtenu avec les dés, vers la droite, en commençant par lui même.

.

Le vent ainsi désigné jette à son tour les dés, ajoutant son nombre à celui obtenu par le vent d’Est et compte ce nombre en partant de sa droite parmi les tuiles constituant sa muraille.

C’est par la pile ainsi indiquée que la distribution des tuiles peut pendre place en commençant par le vent d’Est.
.

disposition des tuiles
disposition des tuiles

Au début de la partie chaque joueur retourne son jeu de 13 tuiles , en les redressant sur leur petit côté, laissant seulement le dos en bambou des tuiles apparents aux autres joueurs.

.

Chaque joueur peut alors arranger son jeu en le triant mais il est recommandé de ne pas le faire de manière trop ostentatoire en cours de partie, pour éviter l’indiscrétion (la tricherie) des autres joueurs qui pourraient voir deviner, certains rangements.

.

Il faut faire des Pon ou des Chi

On dispose de 14 tuiles et on doit en rejeter une, il le fait en la défaussant eu centre du jeu et en l’annonçant. Puis Sud prend une tuile du mur, sauf si Sud peut faire un Pon ou un Chi.

Un Mah Jong est obtenu par un ensemble composé de quatre associations de trois tuiles et d’une paire de tuiles identiques. Les associations de trois tuiles peuvent être obtenues par trois tuiles identiques — Pon — ou trois tuiles numériques se faisant suite — Chi — exemple 4, 5, 6 bambous mis bout à bout font un Chi.

Si le Ouest ou Nord peuvent également faire un Pon. Sud rejette une nouvelle tuile, et c’est au tour d’Ouest puis à celui de Nord puis à Est et ainsi de suite, jusuqu’à ce qu’un joueur fasse Mah Jong ou que la muraille ait été épuisée, en laissant une portion de 14 tuiles.

.

.

La paire de tuiles identiques qui clot la combinaison de Mah Jong est appelée oreiller, tête ou paire.

.
Il y a 2 méthodes pour faire un Pon ou un Chi:
.
Lorsqu’un joueur possède dans son jeu deux tuiles identiques et qu’un des autres joueurs défausse un troisème exemplaire de cette tuile, le joueur en possession de la paire peut interrompre le jeu, prendre la tuile juste défaussée en disant Pon. Il abat alors sa paire et lui joint la tuile défaussée, et garde cette association abattue à sa main droite.

Lorsqu’un joueur fait un Pon ou un Chi en tirant une tuile du mur, il n’est pas obligé d’abattre cette association, au contraire il doit la garder cachée dans son jeu.

.

.

le majiangPour bien jouer il faut compter les points.

 

Je vous donne quelques exemples.

.

1. Un Pon abattu ( trois tuiles de la même sorte )

Tuiles numériques (caractères, bambous et cercles) du 2 au 8…..2 pts

Tuiles numériques 1 ou 9, honneurs (vents et dragons) …….4 pts

2. Pon dans la main ( non abattu en cours de manche )

Tuiles numériques de 2 à 8 ………………..4 pts

Tuiles numériques 1 ou 9, honneurs ….. 8 pts

.
3. Kan réalisée à l’aide d’une tuile défaussée.

Tuiles nulériques de 2 à 8…………………. 4 pts

Tuiles numériques 1 et 9, honneurs …….8 pts

.
4. Kan réalisé avec une tuile du mur

Tuiles numériques de 2 à 8 ………………..8 pts

Tuiles numériques 1 et 9, honneurs……..16 pts

.
5 Oreiller ou tête

Honneur 2 pts

Oreiller de son propre vent ou du vent dont on joue le tour 4 pts

.
6. Chi ( séquence )

Un Chi ne donne pas de points, c’est uniquement une combinaison qui permet de faire Mah Jong.

7. En faisant Mah Jong, les joueurs reçoivent une base de 20 points. Les points fondamentaux ( PF ) sont égaux à la somme de la base de 20 points d’avec les Pon, les Kan et l’oreiller.

PF= Base + Pon + Kan + Oreiller

.figure.

.

le mah jiong sur Internet
le mah jiong sur Internet

Le Mah Jong sur Internet

.

Le phénomène mah jong se retrouve aussi sur Internet. Il existe les qqgames et autres site qui permettent de jouer on line.

Un exemple de site en anglais www.mahjonglogic.com

.

.

Vous jouez au Mah jong? 😉

Partagez vos expériences en commentaire!

.

.

Olivier VEROT

Marketing Chine

A lire également

15 Commentaires

  1. Ok on est vraiment très loin du mah jong que j’ai installe sur mon iphone…
    Article vraiment intéressant car c’est marrant de voir que ce qu’on peut considérer comme un simple jeu peut en fait être une manière de se faire bien voir dans la société d’accueil lol

    Mohamed Semeunacte

  2. Haha, l’article qui aurai du arriver bien plus tot quand on y pense…

    Je connais les règles et j’y joue de temps en temps (et je ne trouve pas ca vraiment intéressant…. sauf pour les parties avec des règles spéciales uniquement pour jouer de l’argent tres vite), mais en lisant les règles que tu as publiées je me dis que ceux qui ne savent pas jouer doivent absolument rien y comprendre ^^

    Sinon, pour ceux qui veulent y jouer pour se faire bien voir ou impressionner un ami/collegue, la  »Grande Classe » c’est de lire le domino que l’on vient de tirer sans le regarder, juste en passant le pouce dessous, avec l’habitude les joueurs arrivent a distinguer le domino de cette façon…

    La variante que j’aime bien, on garde uniquement la série de dominos avec les ronds (allant de 1 à 9).
    Ils sont allignés face cachée en ligne au centre, et les joueurs a tour de roles, piochent les 2 dominos les plus a gauche de la ligne, ils les regardent sans les montrer et décident de passer ou de tirer un 3eme domino.
    Dans le cadre ou ils tirent un 3eme domino ils doivent avant de le tirer, miser la somme qu’ils parient sur ce domino.

    Ensuite le but est que ce 3em domino soit compris ENTRE les 2 premiers dominos qu’ils avaient tirés.
    Si le 3eme domino est égal a un des 2 dominos qu’ils avaient tirés, c’est perdu, il faut qu’il soit ENTRE les 2 premiers.

    Si le joueur réussi, alors il gagne tout l’argent du  »pot », si il perd, il met l’argent misé dans le pot, et ca passe au suivant.

    C’est assez stressant comme jeu, surtout que les chinois, même sans être riche, jouent beaucoup d’argent a chaque fois.

    Le bon plan, c’est de rester a coté d’un joueur et le regarder jouer, lorsqu’il gagne une grosse somme, il donne toujours un billet ou 2 aux gens a coté de lui par  »coutume » pour garder la chance ^^

  3. En lisant les regles c’est tres clair, ou non…. ha ha…. faudra que tu me montres parce que la je suis perdu!
    Mais c’est vrai que parler culture Chinoise sans parler Mah Jong ce serait un gros manque.

  4. malgre je suis chinois . mais j’y ai joue un peu . je ne connais que le regle de jeux . pratique rarement ………

  5. Ah le MahJong!!!! J’adore perso 😀 Je suis devenu addict mais par contre je connais pas les règles avec les fleurs (Taiwan – HK/MACAO et GuangDong.

    Si il y a des gens motivés sur Shanghai, moi je suis partant! Par contre on compte pas les points… Comme dans les familles chinoises.

    En Mongolie, l’hiver quand ils ne peuvent pas cultiver, ils passent leurs journées à jouer! Par contre le jeu qu’on installe sur IPhone par exemple est une variante en solitaire mais moins plaisante je trouve.

    Comme le dis Damien, la classe c’est de deviné la pièce sans la voir. OU alors faire ta ligne de 17 couchés et de les lever en même temps 😀

  6. @junjie, haha c’est plus facile de lever les 17 d’un coup que de réussir a lire le domino juste en passant son pouce dessous ^^

    Mais moi je ne suis pas vraiment fan de ce jeu, je trouve ça ennuyeux et trop ‘passif’ (attendre que les autres remettent en jeu les dominos dont tu as besoin, ou alors attendre de les tirer…. enfin bon on va me dire les bons joueurs font leurs jeux en fonction de ce qui sort, et pas en attendant, mais bref)

    Je ne comprends pas comment les gens peuvent passer des heures (voir des journées) entières a jouer a ça… -_- »

  7. Je ne connais pas ce jeu mais je le vois beaucoup en Chine. Les chinois y jouent beaucoup, j’aimerais bien apprendre.

    C’est un peu comme des dominos non?

  8. @Damien
    l’article aurait du arriver plus tot pas faux… mais je ne suis pas un grand fan. J’adore les jeux, mais le mah jong, sans plus.
    Comme toi en fait.
    Je préfère leur jeu de carte qui ressemble au 8américan à 3joueurs.

    @junjie
    il faut y jouer sur internet… Tu trouves aucun chinois à shanghai pour jouer au Mah jong.. va dans un club en plus ça te fera progresser en chinois 😉

  9. lol Olivier! J’apprends le chinois avec ma belle sœur. Elle parle pas un mot d’anglais et au jour le jour c’est vraiment très instructif 🙂

    Au Mah Jong, ils parlent vraiment… Déjà que j’arrive à ne pas les faire fumer, c’est un bon point MDR

    @Damien: Le touche du doigt ça déchire tout! Mais c’est vraiment pas simple pour certaine pièce. Encore pire pour les fleurs :/

  10. Le ma jong est vraiment le truc le jeu des chinois.
    Je confirme, dans la famille de ma copine ils sont comme des dinguos, ils y jouent toute l’aprem, apres le repas.

    Je comprends vite fait j’ai toujours voulu y jouer mais je n’ai jamais trouvé la bonne occasion.
    J’essaye de comprendre le règles et ton article m’a pas mal éclairci sur les familles.

  11. @Olivier,

    oui je dis que c’est un article qui aurai du arriver plus tot, car maintenant qu’il est la, cela me parait évident, mais je n’y aurai pas pensé avant 😉

  12. N’ayant rien compris au début, je me suis entrainé en ligne sur http://www.mahjongtime.com/
    Il y a une démo très bien faite au début. Ensuite, vous allez dans « school game » et vous pouvez commencer à jouer contre l’ordinateur (contre 3 robots en pratiques). En trois, quatres parties, on comprend très vite le système. Ensuite, si on est perdu, il suffit de relire l’article d’Olivier ou celui de Wikipedia (qui n’utilise d’ailleurs par les mêmes termes pour les combinaisons : chow (suite), pung (brelan), kong (carré). Olivier, connais-tu la différence entre tes noms de combinaisons et celle que je viens d’indiquer ? Sinon, ce qu’il faut savoir, c’est que dès qu’on peut former une combinaison avec l’une des pièces défaussée par un joueur, un récupère la pièce en hurlant « kong », « chow » ou « pung », on étale sa combinaison et on se défausse d’une pièce. En faisant ça, on a en quelque sorte coupe circuité le court normal du tour en prenant la main de force. Sinon, la partie se termine lorsqu’un joueur a réussi à créer des combinaisons (plus une paire) avec l’ensemble de ses pièces. Il crie alors MAH JONG ! Enfin, si l’on veut multiplier ses chances de gagner, mieux vaut se concentrer sur les suites que sur les brelans. On a statistiquement 10 fois plus de combinaisons faites de suites que de brelans. Et petit truc pour finir, si les joueurs précédents viennent de se débarrasser de pièces qui vous intéressaient (mais que vous ne pouvez récuper, faut de pouvoir former une combinaison complète), mieux vaut sacrifier à votre tour ce début de combinaison, sinon, vous risquez d’attendre longtemps avant que les pièces recherchées ne reviennent (seulement quatre exemplaires de chaque pièce). Wikipedia précise également que l’ancien nom de ce jeu était 麻雀 (moineau), caractères encore utilisés pour nommer ce jeu en Chine…

  13. A oui, j’avais oublié. Si vous avez joué au rami dans votre enfance, vous allez très vite comprendre car les deux jeux fonctionnent plus ou moins sur le même principe.
    Rami sec ! Vous pourrez d’ailleurs tenter de l’enseigner aux Chinois…Ils aimeront sûrement…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *