Quand les riches chinois ont une préférence pour les fortes poitrines…..

Selon Taobao.com, le plus grand site de vente en ligne chinois, le pouvoir d’achat des femmes en Chine dépendrait de la taille de leur poitrine. A cette information primordiale -rapportée par le célèbre site Sina.com- il est donné comme l’une des raisons que les hommes riches chinois semblent préférer se marier avec des femmes à gros seins. Ce choix expliquerai clairement pourquoi les femmes à fortes poitrines auraient un pouvoir d’achat bien plus élevé que les autres.

Les études marketing le confirment : les femmes à fortes poitrines ont des goûts de luxe

Jeune fille gros sein chinoise

Toujours selon le site Taobao, 80% des femmes ayant un bonnet G portent des soutiens-gorges  haut de gamme tandis que 90% de celle en portant avec des bonnet de taille B sont les moins dépensières dans le domaine.

L'Agence Marketing Chine

Nous sommes L'agence de Web & Marketing #1 en Chine. Nos Services: E-Commerce, Search Engine Optimization, Publicité, Weibo, WeChat, WeChat Store & PR.

En proportion de consommatrice de produits haut de gamme on retrouve en tête du classement les bonnets E avec 7,1% puis les 6,9% pour les F. Sans surprise ce sont les bonnets B (0%) et C (4,5%) qui se retrouvent en queue de peloton

Selon l’enquête, les femmes riches préfèrent les produits sexy aux prix élevés alors que les étudiantes sont plutôt portées sur les soutiens-gorges simple couleur chaire bas de gamme.

Parmis les acheteur on retrouve aussi des hommes, selon Taobao qui achètent des soutiens gorges pour leur styles afin d’en faire cadeau à leur compagne.

On retrouve le « classique » soutien gorge Léopard pour les moins riches et des produits plus sophistiqués pour des homme au plus grand pouvoir d’achat.

j

Un marché à la taille de leurs poitrines

        plusieur zhang jiang

Même si la moyenne nationale reste le bonnet B, on voit la demande en bonnets de taille supérieur augmenter. Ce sont les bonnets C qui sont de plus en plus demandés avec une augmentation d’environ 13%

Le 80B est le plus commun dans les région du :

  • Mongolie intérieure
  • Qinghai

Pour le 75B il s’agit des provinces du

  • Hunan
  • Zhejiang
  • Guangdong
  • Jiangsu
  • Shanghai

Finalement, toujours d’après le rapport de Taobao les plus grosses poitrines se trouvent dans les régions du

  • Guangdong
  • Zhejiang
  • Jiangsu

Que peut-on faire avec ceci?

D’après ce qui a été démontré par cette étude, une marque occidentale aurait toute les chances de pouvoir s’implanter en Chine dans un avenir proche en commençant par le Guangdong, le Zhejiang ou le Jiangsu sans avoir à dépenser trop d’argent en modification produit puisque le tour de poitrine des chinoise rejoint celui des européennes. Commencer par ces provinces permettrait de bien s’implanter sur le territoire en préparant des gammes de produits adaptées au reste de la Chine sur du plus long terme tout en se construisant un réseau… Avec une croissance pour les bonnets C de 13% de 2013 à 2014 ce marché a toutes les chances d’être rentable dans un proche avenir. Bien sûr, effectuer une bonne étude pour bien se positionner sur le bon segment au bon moment reste cruciale 😉

Que pensez vous de cette évolution cher lecteur?

A lire également

25 Commentaires

  1. Cela ne me surprends pas, plus elles sont sal*pes, plus elles gagnent de la tune. Et argent facilement gagné facilement depensé sur taobao. La Chine Quoi !

  2. @Philippe

    Très élégant votre commentaire, sans doute qu’ailleurs les salopes n’existent pas, certaines peut-être dans votre entourage proche.

    Quand à celui qui se dit responsable de ce blog et qui a validé ce commentaire pour le buzz, le niveau est le même, c’est-à-dire dans les égouts.

  3. @Mark
    C est pas forcement le cas, Le guangdong le Zhejiang et le Jiangsu n etant pas repute pour des regions a fortes poitrine comme le Dongbei par exemple.
    Donc l etude ne tient pas debout

  4. @Cateros,
    On appelle les prostitués par tous les noms en Chine. Elles font de l’argent facile, vendent leur corps et gagnent très bien leur vie et dépensent tout sur taobao.
    Nous les chinois, nous avons pas honte à les dénoncer et à les insulter

  5. Et le respect des femmes ?
    Grosse poitrine veut surement dire aussi, plus riche plus grosse ou plus vielle.

    Les jeunes étudiantes chinoises font du 80A et les mamans du 90 au moins.

    Pas la peine de crier alerte à la prostitution !

  6. @Thalia
    Tu as déjà mis en pied en Chine ?
    as tu déjà vu les jeunes qui se font refaire les seins bossent dans les KTV et salons de massage ? Et on ne parle pas des maitresses de riches ?
    Faut se réveiller un peu

  7. Les hommes : les 1er à critiquer les prostitués et les fortes poitrines, mais les 1er à y aller

  8. Le chinois est comment les autres, il aime aussi pointer les doigtes au autres. C’est pour ça que tous les mondes ses disputes tout le temps. Le monde est envahi par des émotions négatives. C’est pour ça que le monde est devenu de plus en plus mauvais.

    Dans la vie, les français sont assez sage, vous essayez toujours comprends les autres.

    Mais l’état dedroit faire pareil, le critique ne peux pas trop avancer des choses. Il faut la compréhension de l’humain , aujourd’hui les riches en Chine ont plusieurs femmes car ils se prennent pour des empereurs, qui avaient plusieurs femmes.
    Hélas on a gardé ces coutumes.

  9. En Chine, il y a un proverbe « 五十步笑一百步 ». C’est une histoire entre les soldats qui bat en retraite. Ces qui viens de reculer 50 bas se moque de ces qui a déjà reculé 100 bas. En réalité, ils ne sont pas très différents

  10. les valeurs traditionnelles chinoises commencent à se restaurer.
    Avant, cela n’existait pas. Je suis de la génération 80, et nous avons tous grandi dans la pauvreté.

    Voici une histoire que m’a ému: une dame de 63 ans dispose de plusieurs voitures à la maison, mais elle a décidé de construire une pousse-pousse et promène sa mère de 90 ans sur 2 000 KM, lui permettant de voir le monde! Le long de son trajet, les gens prennent le relay. Voilà ce dont le journal français devrait en parler aussi.http://www.wenxuecity.com/news/2013/11/05/2768873.html

  11. Je pense que vous en demandez beaucoup aux journalistes français. De plus, il existe une liberté de la presse. Il n’y a donc pas lieu de dicter aux journalistes les sujets dont ils devraient parler.
    On parle de choses négatives en France c’est comme ça 🙁

  12. Oui Yvan, les journalistes sont libres de traiter l information, mais
    pourquoi toujours être dans le négatif, et très très rarement dans le
    positif???
    Il y aussi des belles choses, faites par des bonnes personnes.
    Pourquoi ne pas en parler??
    Peut être parce que c est moins vendable??..

  13. Non je ne suis pas sûr que la logique du marché soit exclusive en matière d’information ni qu’elle soit la seule explication d’une information « biaisée ».

    Je pense que la première raison, fondamentale, est l’ignorance. Les journalistes français ne connaissent pas la Chine, ou très mal.

    La seconde raison est que l’accès à l’information en Chine est difficile, particulièrement pour un étranger, et encore plus pour un journaliste étranger.

    Les autorités chinoises y sont pour quelque chose. Elles se méfient des journalistes étrangers qui connaîtraient bien la Chine.

    http://blog.slate.fr/labo-journalisme-sciences-po/2010/05/27/%C2%ABjai-toujours-voulu-etre-journaliste-%C2%BB/

  14. ournaux, média et autres…
    A) la plupart sont des entreprises dont le but est sinon de faire des bénéfices, d’équilibrer leur budget. Dès lors il faut un lectorat au moins fidèle auquel on apporte les réponses correspondant à ses attentes. Et ceci dans tous les domaines et notamment celui concernant la Chine. Dont il est convenu que c’est pays est le royaume de la contrefaçon, qu’ils nous ont piqués nos emplois, qu’ils sont communistes et ne respectent pas les droits de l’homme, qu’ils s’enrichissent à nos dépends. Faites faire un sondage dans la classe ouvrière, employés et cadres moyens, c’est ce que vous aurez. Donc CQFD les médias dont le souci premi er pour bon nombre d’entre eux , au travers des faits donnent leur interprétation dans le sens qui convient au lectorat, sélectionnent les faits qui vont dans ce sens. Donc la Chine, on ne peut pas en dire du bien.
    B) mais ceci s’inscrit dans une attitude globale des médias, ils véhiculent à 90% des informations négatives, même les supports nationaux s’intéressent aux chiens écrasés qui restaient traditionnellement le fait de la presse locale. Dans les moments  » grand public » les JT de 20h p.ex, on met en avant les usines qui ferment mais JAMAIS celles qui marchent bien , qui ont une démarche étique, on fustige les patrons (il y a certes des crapules, mais beaucoup plus qui travaillent et gèrent avec une certaine éthique… Etc)
    Les seules informations positives concernent les infos people stars et autres princesses. Que en tapage autour de la naissance d’un gosse à la cour de la GB …
    Bref le convenu franco-français s’appuie sur un tempérament de râleurs de tout poil, et on a donc les médias qu’on peut. Et qu’on mérite.
    Quant à la liberté des journalistes, je rappèlerai simplement que le journalisme français n’est pas , ou de façon marginale, un journalisme d’investigation..
    De plus , j’e n’ai plus en mémoire le % de lecteurs de journaux nationaux, mis c’est peanuts , et beaucoup de contentent de reprendre les dépêches des agences ( AFP, REUTERS etc…xinhua est suspect,, comme porte voix du pouvoir en place…)
    Donc 90% des français reçoivent comme seule information celle des jT de 20h. Il ne faut donc pas s’étonner….

  15. @marion
    Il n’y a pas une grande différence entre petite prostutuée, et grosse prostituée

    Je suis d’accord « la plupart sont des entreprises dont le but est sinon de faire des bénéfices, d’équilibrer leur budget ». On ne peut pas leur demander de faire des reportages sans lecteur. Est-ce qu’on peut se poser une question: pourquoi seulement les informations négatives ont des lecteurs ?

  16. A mon avis, la réponse est assez simple. Pour détecter les éléments positifs des autres cultures, il est nécessaire de s’instruire, de réfléchir et être capable de relativiser sa propre culture.

    En revanche, il est très facile de voir les défauts des autres cultures. Il suffit de croire que sa propre culture est la seule valable et refuser toute remise en cause. Les défauts des autres permettent de confirmer et renforcer ses préjugés.

    Par exemple George W. Bush explique aux Américains : tous les Musulmans sont des fanatiques et les Etats-Unis, peuple chrétien élu de Dieu, doivent leur montrent le droit chemin.

    Il est donc facile de vendre ded informations négatives. Et très difficile de vendre des informations positives.

  17. Je trouve que les hommes sont très maladifs. Si tu leur dit qu’il a une méthode qui leur permet de devenir plus intelligent, ils ne veulent même pas prête une minute pour t’écouter. Si tu leur livrais un message négative, ils le saisir tout de suite. Par exemple, si le média critique quelque chose, les gens sont tout excités, sois ils rejoignent la critique, sois ils critiquent la critique.

  18. oui Mali :
    les jeunes hommes boivent du Coca-cola. Ils ne savent plus comment apprécier le thé.

  19. @marketing chine : Moi non plus je ne comprends rien à ce qu’ils disent , c’est du chinois 😛

  20. Étude très intéressante qui à l’air de créer une grande discussion autour des médias et de la distribution de l’information (à la lecture des commentaires).

    Cette étude a l’air de prouver 2 éléments :
    – la femme chinoise est à la recherche d’un standard plus occidental.
    – les femmes chinoises à forte poitrine ont compris que leur corps a autant de valoir qu’un diplôme pour briller dans la société.

    Et demain, que deviendra cette réputation : L’Asie est considéré comme une place où les femmes ont une poitrine bien moins généreuse.

  21. @Nuo
    Ce nest pas pourtant le meilleur article, mais des que l on parle de Boobs … cela fait réagir les hommes puis les femmes 😉

    Le point positif est que cela donne de la vie au blog, les articles trop serieux vous font peur c’est ca ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *