Les 20 (meilleures) Stratégies pour attirer les touristes chinois

La Chine est en plein changement et le marché du tourisme n’a pas été épargné par ce dernier. En s’ouvrant d’avantage vers l’international, le gouvernement a généré une fuite des voyageurs chinois qui veulent découvrir le monde. L’accès à l’information a été facilité et change l’état d’esprit des consommateurs. Ils veulent en savoir plus sur les pays d’outre-mer et en particulier les pays occidentaux qu’ils aiment tant.

L'Agence Marketing Chine

Nous sommes L'agence de Web & Marketing #1 en Chine. Nos Services: E-Commerce, Search Engine Optimization, Publicité, Weibo, WeChat, WeChat Store & PR.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes, en 2005, la part totale des touristes chinois n’était que de 1%. D’ici 2023, la part des touristes chinois devrait être d’un cinquième de la totalité des voyageurs dans le monde.

Marketing c’est aussi une Agence

Nous sommes l’agence Web & Marketing pour la Chine la plus visible que vous trouverez. Nos Services: E-Commerce, Référencement / SEO, Publicité, Weibo, WeChat, WeChat Store & RP..

Contactez Nous

 

Quelles sont les tendances du tourisme chinois ?

L’industrie du tourisme français est face à un changement majeur: le boom des touristes chinois. Les principales tendances du tourisme chinois sont les suivantes :

  • 130 millions de touristes voyagent dans le monde (2018) une augmentation de 7% par rapport à 2017 
  • Le montant des dépenses relatif au voyage atteint les 261.1 milliards de dollars en 2016, soit une augmentation de 4,5% par rapport à 2015.
  • 68% des riches chinois déboursent plus de 50 000 yuans par voyage et 28% plus de 100 000 yuans

 

 

Le voyage d’affaires se développent aussi, les chinois sortent de plus en plus de leur continent et dépensent des sommes importantes lors de leurs « Business Trip ».

 

Une augmentation des voyageurs indépendants chinois

 

L’augmentation de la classe moyenne est également responsable de cette croissance du tourisme. Les richesses augmentent et les chinois veulent mieux vivre et découvrir de nouvelles contrées. Le tourisme de luxe est un moyen de plus en plus privilégié par les voyageurs. Ils veulent le meilleur: qualité, commodité et confort.

L’évolution de la société chinoise a permis aux classes moyennes de voyager et permet dorénavant de cibler différents types de touristes chinois :

Le tourisme chinois individuel qui augmente année après année, le tourisme senior se développe de plus en plus par des circuits groupés d’environ 15 à 20 personnes. Le tourisme de luxe et enfin, le tourisme familial, qui se développe de plus en plus auprès des individus chinois. En général, les Chinois sont principalement originaires de Shanghai, Beijing et Guangzhou.

Selon CCI Paris Île de France, les primo-visiteurs représentent plus de 60% du voyageur chinois. Ils dépensent environ 180 euros par jour et par personne et la moitié d’entre eux ont l’intention de revenir dans un délai d’un ou deux ans.

Le comportement de consommation de ces consommateurs chinois est en train de changer. Là où auparavant, le shopping représentait une place de choix dans le budget dépense, celui-ci se voit rétrograder à la troisième place. Les individus préférant profiter de leur séjour par le biais de visites touristiques et de divertissement.

 

Les touristes chinois en France

 

tourisme des chinois

 

Une meilleure communication sur certaines villes françaises

Il est vrai que la grande majorité ne visitent que le Pays rapidement et ne vont que dans quelques endroits qu’ils connaissent de notre pays: Paris, la Provence et puis Bordeaux. Paris la ville du romantisme (巴黎 浪漫之都), la Provence rendue particulièrement populaire à travers la série Dream links et Bordeaux (Bo Er Duo), pour ses vins et son paysage raffraichissant.

Les chinois ont une vision de la France assez limitée, et ne connaissent de notre pays que de ce qu’ils voient dans les films (voir la Provence ou Bordeaux)  ou ce qu’ils peuvent lire dans les médias ou sur Internet. 

 

Une connotation défavorable de la campagne en Chine

Dans une Chine en phase de take-off économique, toute association à la campagne renvoie à l’arriéré, la pauvreté, le sous-développement. Les campagnes continuent de se dépeupler pour toujours plus de concentration dans les grandes villes, à la recherche d’un salaire plus élevé et de conditions de vie meilleures. Le niveau de vie des chinois a fortement augmenté et leur pouvoir d’achat aussi. Il est donc tendance de faire du tourisme urbain associé à des pratiques de shopping. Les achats de vêtements de marque et la fréquentation de lieux modernes et branchés apportent du prestige social. Il s’agit de cette fameuse notion chinoise ‘d’avoir de la face’.

.

Cependant la majorité des acteurs du tourisme français n’arrive pas à se faire connaitre, ne savent pas à attirer ces nouveaux voyageurs.

 

Comment attirer les touristes chinois ?

Il existe des moyens pour se faire connaitre, particulièrement dans cet ère digitale de la nouvelle Chine.  Je vais faire un panorama des possibilités qu’ont les entreprises du secteur touristique pour attirer l’attention du consommateur chinois de voyages.

Voici la panoplie de solutions, suivie de un étude de cas par GMA.

.

#1 Avoir un Site Internet en Chinois

Avoir un site Internet en Chinois, c’est sans doute la première action à mener pour communiquer sur votre offre, vos services. Par ailleurs, disposer d’un site est en quelque sorte une gage de confiance. Bien que les plateformes de promotion sont nombreuses (et effectivement efficace), on y trouve beaucoup de fausses informations en ligne. Les internautes chinois ont besoin d’un site officiel auquel ils peuvent se référencer afin de les rassurer sur l’authenticité de votre offre.

Exemple ce site

French Dream

L’idéal est que votre site soit hébergé en Chine, cela faciltera le temps de chargement et permet d’éviter les problèmes liés à la censure.

En outre, vous n’avez pas seulement à traduire votre site internet en mandarin, il faut aussi adapter l’esthétique. Les consommateurs chinois n’ont pas les mêmes attentes que les autres consommateurs. Ils préfèrent un site Web avec beaucoup d’informations et d’images qu’un site épuré. En Chine, le contenu compte énormément !

 

#2 La visibilité de votre site et le SEO Baidu

Un site sans visiteur n’a pas de réel intérêt, il faut attirer des visiteurs :

  • en faisant parler de soi sur les portails chinois, les forums ou encore sur les réseaux sociaux chinois (Weibo).
  • par le SEM ( pay per clic, bannières… )
  • par le SEO (référencement naturel ) : Baidu est le moteur de recherche principal en Chine dans le sens où l’utilisateur chinois a pour premier réflexe de se rendre sur Baidu pour trouver une information. Baidu prend en compte une série de caractéristiques pour référencer votre site, dont des contenus de qualité (photos et articles) en langue mandarin.

Etre classé en première page sur Baidu, le moteur de recherche le plus utilisé en Chine, est la meilleure solution si une agence de voyages veut être visible. Les moteurs de recherche occidentaux ne sont pas autorisés par le « Great Firewall »de Chine. En effet, Baidu détient près de 80% des parts du marché des moteurs de recherche Chinois en raison des plus de 900 millions d’utilisateurs mobile. Par conséquent, si une agence de voyages se classe sur la première ou la deuxième page, elle bénéficiera d’un trafic énorme.

Consultez notre Guide SEO Baidu pour en savoir davantage sur le référencement en Chine.

 

#3 Etablir des partenariats avec les agences chinoises locales

La grande majorité des touristes chinois voyagent en groupe. 70% selon un dernier rapport de l’agence de tourisme de Chine. Ce nombre a tendance à diminuer mais restera toujours très fort pour de nombreuses raisons.

Barrière de la langue: de nombreux chinois ne parlent pas anglais et souhaitent un guide qui les accompagnent.

Les problématiques de Visa: Le processus en soi parait trop compliqué et pas assez accessible pour la plupart des touristes chinois ainsi ils choisissent, ou plutôt, ont pris le réflexe de se tourner vers les agences de voyage. les agences s’occupent de tout et facilitent l’obtention d’un VISA.

-La peur de l’aventure: pour la plupart ils ne sont jamais sortis de Chine, ce sont des voyageurs sans expérience, et ont naturellement peur de l’inconnu.

-Le groupe: les chinois aiment être en groupe, influence de la culture asiatique.

-Pour des raisons de prix : voyager avec une agence de voyage est beaucoup moins cher que partir seul ou en petit groupe.

– Des facilités : Autant les jeunes préfèrent créer leur propre itinéraire, choisir les activités qu’ils souhaitent faire à l’étranger, les plus agés préfèrent se tourner vers les trajets pré-définis. Savoir où ils iront, où ils seront logés, ce à quoi ils vont s’attendre… permet de les rassurer sur leur voyage.

.

 

Une communication auprès des agences permet de vous faire connaitre, et vous permet de générer vos premières affaires. Les agences sont généralement difficiles à trouver, ont des exigences très spéciales et travaillent déjà avec des sous traitants depuis de nombreuses années. Avoir de bons support Marketing est devenu indispensable !

.

#4 Promotion online

 

Internet en Chine est de plus en plus puissant, les grosses marques et les petites utilisent ce moyen pour communiquer sur leurs entreprises. Avec plus de 900 millions d’internautes en Chine, soit environ la moitié de la population, la Chine est le pays le plus connecté au monde. Ces internautes passent plus de 40% de leur temps sur Internet. Que ce soit en promotion directe avec des bannières ou indirectes via des Buzzs ou des relations publiques, la communication online est presque aujourd’hui devenue obligatoire.

Les chinois sont très connectés entre eux, dans ce sens nous parlons de la réactivité sur internet (forums, applications, Q&A, blogs…). Ils commentent, publient, partagent sur leur expérience et celle des autres. Avec la multitude d’informations disponibles (ou indisponibles d’ailleurs) ils se fondent leur propre opinion principalement via leurs recherches sur internet.  Ainsi la présence et la gestion de votre e-réputation est devenue cruciale.

=> Un faible investissement de départ, un ROI (retour sur Investissement) généralement bon et mesurable, un vaste choix de support, une interactivité avec le client … tous ces facteurs font du online le grand favori des acteurs du secteur touristique.

.

#5 L’utilisation des vidéos courtes

 

L’utilisation de vidéo de qualité est un outil particulièrement efficace dans le secteur du voyage, le touriste va devoir s’imaginer dans le pays qu’il va visiter, il a besoin de pouvoir s’imaginer environnent. De jolies photos, des vidéos de rêve sont utilisés par les vendeurs des agences pour séduire les clients qui recherchent un voyage, mais aussi sur Internet pour sensibiliser la population à une destination ou un type de service.

La Nouvelle Zélande par exemple, a réalisé une grande opération de communication digitale et a réussit à attirer de nombreux touristes chinois.


Aujourd’hui de nombreuses plateformes chinoises sont dédiées spécialement aux vidéos courtes : Douyin, Miaopai, Meipai, Tencent video par exemple. Les chinois aiment ce support car il permet de fournir des informations visuelles impactantes et claires. Beaucoup d’utilisateurs de ces plateformes se font de plus un joi de poster et partager les images de leurs voyages.

Si auparavant les marques utilisaient le cinéma ou la télévision pour les placements de produit peuvent se faire, aujourd’hui une promotion vidéo a beaucoup plus d’audience et d’impact.

Plus d’informations : Les mini-vidéos en Chine, outil marketing du moment 

 

#6 Les réseaux sociaux

 

Internet, c’est devenu vaste… la majeur partie du temps des internautes chinois se fait sur les réseaux sociaux, sur Weibo ou WeCbat par exemple.

Les médias sociaux sont très efficaces car vous pouvez interagir avec les utilisateurs chinois. Sur ces plateformes, les utilisateurs postent des commentaires et vous envoient des messages. Vous pouvez facilement créer une relation avec vos consommateurs.

 

L’utilisation de Weibo

Weibo est un mix entre twitter et facebook, il permet de combiner la réactivité de twitter, la recherche d’informations avec le coté social et ludique de Facebook.

Communiquer sur Weibo commence par ouvrir un compte, obtenir les certifications, publier du contenu intéressant, interagir avec les internautes dans l’objectif de construire une communauté. Tout le monde peut voir ce que vous postez, sans forcément avoir besoin de vous suivre au préalable (la différence avec WeChat). De plus, avec cette plateforme plus ouverte, les fonctionnalités de « Hash-tags » et « topics », les solutions pour augmenter sa visibilité et réputation deviennent tout de suite plus nombreuses.

Weibo est devenu un outil très très puissant, le nombre de fans peut augmenter rapidement et vous permettre de propager votre offre auprès de 300 millions de personnes d’après les chiffres de Weibo.

 

L’utilisation de WeChat

Il est important pour toute marque présente en Chine d’avoir un compte wechat, car c’est l’application la plus utilisée. WeChat possède aujourd’hui plus de 1 milliards d’utilisateurs actifs par mois, un must-have pour les chinois.

Wechat est un outil de marketing efficace qui vous permet de dialoguer avec vos consommateurs, à travers les groupes de discussions et votre compte officiel. Les utilisateurs qui s’abonnent à votre compte accèdent à ses informations, ses articles et ses activités (tout ce que vous mettez en ligne). WeChat est une sorte de vitrine de votre marque.

Par ailleurs, WeChat permet à ses utilisateurs de faire tout ce qu’ils veulent en restant sur l’application. Cela comprend le booking, l’achat des billets de train notamment. Dans le cadre de votre utilisation, il est aussi possible d’avoir un minisite et une boutique en ligne.

 

Si vous êtes efficace sur les médias sociaux, vous allez rapidement développer et créer des communautés autour de votre marque.

 

#7 Les RP (Relations Presse)

 

Faire des relations presse en Chine c’est très important. Cela permet de communiquer sur vos services. Cette communication est principalement visuelle avec des photos de qualité ou encore sur les feeds backs, témoignages de personnes ayant visité le pays.

De plus en plus, les relations publiques se font online en Chine et particulièrement dans le secteur du voyage.

Plus d’informations sur notre offre RP en Chine.

Un article sur ce site de Chine nouvelle est visionné des dizaine de milliers de fois!

.

.

 

#8 Les Opinions leader ou les Stars

 

Les KOL (Key opinion Leader) ou des stars ont cette capacité d’influencer une grande partie de la population chinoise, leur communauté et le réseau secondaire de leurs fans. Ces leaders sont écoutés et respectés. Les stars sont enviées, et leurs déplacements sont suivis par des millions d’internautes.

Angela Baby une star de Hong Kong a eu le plus de commentaires sur son Weibo lorsqu’elle dévoila sur son microblog son séjour en France.

.

.

La Nouvelle Zélande a utilisé Yaochen pour faire connaitre le pays au chinois et le pari a été gagnant !(voir la communication de la Nouvelle Zélande)

.


KOL et placement de produit

Un Château Lafite pour les grandes occasions, un Mac pour les professionnels, une glace Haegendass pour séduire une belle jeune fille… C’est à travers des influenceurs que le consommateur s’imagine au mieux utiliser le produit ou se trouver dans un endroit. Cette discipline s’appelle le placement de produits, une technique marketing aujourd’hui à maturité aux USA, et en progrès en Chine.

KOL marketing, réellement utile ?

 

Aujourd’hui, les consommateurs chinois font plus confiance aux KOLs qu’aux marques. La puissance des KOLs est énorme. Vous devez investir dans un KOL qui représentera votre marque. Travailler avec un KOL est efficace, ils créent facilement du buzz. Ils peuvent promouvoir votre marque.

Les KOL ne sont pas gratuits bien sûr, mais comme ils sont de plus en plus nombreux, cela réduit le prix. A titre d’information, les KOL les plus chers facturent 2500 USD pour un seul article.

Cependant le succès d’une campagne de KOL marketing peut être parfois sujette au hasard. vous pouvez collaborer avec le KOL le plus influent et ne pas récolter les résultats attendus, ou inversement, collaborer avec un KOL moins connu mais réaliser un buzz sur les réseaux sociaux.

 

GMA peut vous aider néanmoins à sélectionner le KOL chinois le plus adapté à votre projet.

 

#9 Magazine (déconseillé)

 

Les chinois lisent très peu les magazines, qui sont généralement envahis par la pub. Le magazine en Chine n’est lu que peu de fois, contient que peu d’informations de qualité et n’a pas cette portée que nous connaissons en France.

Dans le secteur du tourisme, il existe quelques magazines intéressants, mais la portée est difficile à évaluer à cause des chiffres toujours gonflés. Les frais de publication sont hétérogènes et parfois anormalement élevés.

 

Case study par GMA .

AigueMarine

AIGUEMARINE est une agence de voyages spécialisée dans le tourisme de luxe en France et dans les pays européens. Ils ciblent une clientèle chinoise plutôt riche cherchant à voyager en Europe. Aiguemarine organise un voyage personnalisé et répond à leurs désirs les plus fous. L’agence a contacté notre agence pour certaines missions.

Nous avons mené une étude de marché et un audit de la companie dans le but d’identifier les opportunités potentielles et la cible d’Aiguemarine. Nous identifions les canaux de communication les plus efficaces pour promouvoir le contenu de la marque auprès des chinois et élaborons une stratégie pour répondre aux nécessités et objectifs du client quant au marché chinois.

GMA prend la charge de créer du contenu de qualité afin de générer le plus de leads vers Aiguemarine. Nous gérons son site internet ainsi que son SEO sur Baidu afin d’élever son référencement sur internet.

Aiguemarine se positionne dans la première de recherche sur Baidu avec une augmentation considérable de sa e-réputation en Chine. La promotion de son site web apporte plus de 2000 visites par jour, entrainant ainsi  une augmentation de la part des lecteurs et des leads.

 

Royal Mansour

 

My Next Memory 

 

Memories Travel

 

 

Conclusion

Je pense que vous avez dans cet article toute l’offre qui s’offre à vous concernant votre communication auprès de la cible chinoise.

Le marché du tourisme chinois est en pleine expansion, sachant que malgré l’impression du grand nombre de touristes chinois dans les alentours des Galeries Lafayette,  cela représente seulement une faible part du potentiel à venir.

 

 

Notre Agence

GMA est une agence de marketing digitale basée en Chine. Nous aidons les companies et les marques françaises à se faire connaître parmi les chinois en utilisant les derniers outils marketing. Avec pus de 5 ans d’expérience sur le marché, et un équipe d’experts pour les différents secteurs, GMA vous conçoit la solution la plus adaptée à votre business, votre projet en Chine.

Si vous avez des questions ou des solutions à proposer n’hésitez pas à participer à la conversation.

 

.

 

 

A lire également

58 Commentaires

  1. Je vis actuellement sur Paris et il est vrai que nous voyons chaque année de plus en plus de touristes Chinois. En France, nous accueillons relativement mal les touristes Chinois. Nous connaissons très peu leurs coutumes, habitudes, envies… Un business très lucratif est à créer !
    Je me rappelle avoir réservé un nom de domaine pour développer ce business avec les mots clés 游欧洲 (yououzhou.com) correspondant à Voyager en Europe. Actuellement consultant, je ne peux m’occuper de développer le site… même si je suis convaincu de son potentiel ! Qui sait un jour peut être… !

  2. Bonjour et merci Olivier pour cet article de Qualité.

    Un site Internet en chinois c’est le commencement c’est sur. Après ce n’est pas tout.
    L’intégration du site dans les réseaux sociaux est une étape majeure.
    Le Facebook Chinois, Renren, Douban le site pour les élites ou encore Weibo le twitter chinois ce sont tous ces platteformes qui vont être un enjeu majeur pour le réseau de PME françaises du monde du tourisme.

    La plupart d’entre elles sont des entreprises familiales, comme la mienne. Je m’occupe de la stratégie Online, et ce que vous écrivez me parle beaucoup.

    En France, on n’accueille pas mal les touristes chinois, c’est juste qu’ils vont uniquement dans les endroits les plus mytheux possibles, des lieux selectionnés par les agences françaises qui ont le monopole et qui se font un fric pas possible.
    Je suis convaincue que si ces touristes découvraient une France plus vraie, plus Authentique ils seraient très bien accueillis.

    @Christophe
    Tout le monde peut s’autoclamer consultant, mais quand même un minimum de professionalisme est exigé. Personnelement je n’achèterais jamais vos services suite à votre intervention.
    Je suppose que vous devez être un des ces jeunes qui a passé 6mois à Shanghai en échange et qui revient et devient Consultant pour la Chine. Bon courage en tout cas !

  3. L’essentiel est dit dans votre post,

    je rajouterai l’aspect eTourisme / réservation Online en Chine qui évolue à vitesse grand V

    Pour ceux qui veulent aller plus loin et plus dans les détails, voir ces infos :

    1 – Forum sur le marché Oubound Chine :

    The 8th International Forum on Chinese Outbound Tourism
    June 14th, 2012 | Beijing

    Voir le programme qui est révélateur >> http://www.outbound-tourism.cn/

    2 – L’éditon du Dragon de « Essential China Travel Trends » à télécharger gratuitement là

    http://www.chinatraveltrendsbook.com/about-the-booklet/welcome/

    3 – Etude de la DGCSI sur « L’adéquation de l’offre touristique française à la demande étrangère » –

    Etude de la DGCIS >> PDF ht.ly/bqEBa

    Extrait : Ainsi, les touristes étrangers dans leur ensemble expriment une nette satisfaction à l’issue d’un séjour en France : 91% d’entre eux se déclarent satisfaits ou très satisfaits, dont 62% très satisfaits.

    Mais ce dernier pourcentage varie fortement selon le pays d’origine.

    Il est, par exemple, de 68% parmi les touristes britanniques, mais tombe à 48% pour les touristes asiatiques, dont 43% pour les Indiens et 39% pour les Chinois.

    Si l’on considère les ressortissants des quatre Bric (Brésil, Russie, Inde, Chine), le pourcentage des très satisfaits n’est « que » de 50%.

    Autre feedback, avec un taux de progression de 10 à 15 % par an, je vois pas comment on atteint en France « 4 à 5 millions de touristes chinois d’ici à cinq ans » même si on part de 1 000 000 en 2011 !

    Faudrait faire des progressions de + 50 % par an 😉

  4. Merci pour vos commentaires. vos compléments d’informations.

    @Cathy
    L’intégration du site dans les réseaux sociaux est une étape majeure.=> je suis d’accord avec vous, alors aujourd’hui l’intégration se fait uniquement sur Weibo Sina Weibo car les autres supports sont pratiquement inexistants.

    Vous avez raison cela va être un enjeu majeur pour le réseau de PME françaises … savoir si ces sociétés sauront saisir cette opportunité.

    @Claude
    Merci pour votre intervention, professionnelle comme d’habitude.

    « Ainsi, les touristes étrangers dans leur ensemble expriment une nette satisfaction à l’issue d’un séjour en France  »
    D’après cette étude les chinois seraient les moins satisfaits , c’est étrange cela se contredit avec d’autres études qui place la France comme pays favori en Europe.

    Autre feedback, avec un taux de progression de 10 à 15 % par an, je vois pas comment on atteint en France « 4 à 5 millions de touristes chinois d’ici à cinq ans » même si on part de 1 000 000 en 2011 !
    Très bonne remarque. Je pense qu’ils vont inclure les voyages d’affaires, car on assiste à la multiplication de vols de la Chine vers l’Europe.
    L’objectif d’Atout France est de faire passer un message aux professionnels du tourisme français : les chinois vont être la prochaine cible. Qu’en pensez vous?

  5. Bravo pour cet article il y a tout ce qu une personne travaillant dans le tourisme a besoin. Sauf l excecutif qui peche souvenir pour nous autre pme qui s attaquons au marche le plus attirant Mais le plus concurrentiel dans le monde meme dans le tourisme Mais au moins nous francais avons une sacre carte a jouer .

  6. Bonjour,

    Merci pour cet article vraiment très complet et détaillé.

    J’organise des cours de plongés, et j’ai toujours souhaité attirer des chinois, sans jamais comprendre comment on les touchait.

    C’est vrai qu’ils ont leur truc à eux, et ils vont toujours dans les mêmes endroit lorsqu’ils se déplacent. Certains hotels près de Cannes se réjouissent d’accueillir ces touristes Hors saison, car ils n’aimeraient pas les grosses chaleurs ,mais en mai Juin et Septembre ils préfèrent les temps doux pour voyager.

    Avoir un compte Weibo ou un site en chinois, ce serait une première étape pour communiquer sur mon offre c’est ça?

  7. Magic !!!
    Super , merci pour ton Info Chef !
    C’est le trends de l’empire du centre vers le vieux Continent!

    Xiexie

    DJ-Chintok

  8. @Olivier

    Concernant les stats >> 39% pour les Chinois satisfait ou très satisfait.

    Cela est sans doute dû à plusieurs choses :

    Un nombre de plus en plus important de chinois ne veulent pas ou plus voyager dans les groupes de chinois qui font le tour de l’Europe au pas de charge et logent (comme dit Cathy) dans des hôtels mytheux en périphérie des villes…Une partie des chinois qui voyagent en groupe ont sans doute des mauvais feedbacks sur leur expérience. Ce que je comprends très bien, pour rien au monde je ne voudrai vivre cette expérience

    Le marché change très vite, avec une progression des voyages individuels (FIT) et recherche d’expériences uniques de qualité. Mais l’offre et son marketing n’est pas encore au niveau et adaptée aux attentes des chinois de la classe moyenne haut de gamme ou des riches chinois.
    Cela à bien été mis en lumière dans une étude du BCG et dans celle de Nielsen ou celles du COTRI

    Les agences chinoises ont aussi tendances à ne vendre que les produits où il y a une demande de base et les meilleurs commissions. Faut pas beaucoup (pas) compter sur eux pour marketer des nouveaux produits et services ou développer votre image de marque en Chine.

    inclure les voyages d’affaires >> A priori les stats englobent tout. Mais c’est difficile d’avoir des stats fiables. Le seul critère serait le nombre de visas émis par la France. J’ai essayé d’avoir ces stats mais j’attends toujours la réponse ;(

    @Cathy

    Effectivement avec plus de 500 million d’internautes chinois dont une grande part très actifs dans les réseaux sociaux chinois, et une recherche d’info sur les voyages qui est prioritaire via l’Internet et les réseaux sociaux chinois, c’est dans cet écosystème qu’il faut marketer son offre et développer son image de marque.
    Voir la réserver en ligne directement.
    On fait notamment çà avec DragonTrail et notre plateforme TripShow qui est intégrée à Sina Weibo. Le but est de transformer là où sont les futurs touristes et là où ils sont en phase d’inspiration.
    çà demande du savoir-faire, de la technologie, et du temps pour déployer une stratégie efficace qui donne des résultats.

    Le marché et à fort potentiel mais aussi très concurrentiel, même si la France bénéficie d’avantages, les autres destinations mondiales ont bien compris le potentiel et ont des gros moyens. Je pense notamment aux USA ou l’Australie…

    Bonne journée

    Claude

  9. Article Magique !

    Je pense que tu as dévoilé toutes les solutions. Je suis d’accord, les magazines cela ne marche pas car le contenu est de tellement faible qualité que les chinois ne prennent même pas le temps de les lire.

    Internet oui c’est le principal moyen de communiquer dans ce secteur pour la Chine, mais il existe déjà de gros gros acteurs !

  10. Tes articles sur le tourisme sont vraiment très percutant.

    Je relis et tu es à la pointe de l’actualité professionnelle du domaine. Tu n’aurais pas des sources chinoises sur le domaine?

    Je travaille sur un projet d’un ami, dans le secteur touristique et oui, cela ressort les réseaux sociaux weibo, la presse chinoise spécialisée, les leader d’opinion c’est vraiment ce qui marche.

    UN star va à el hote et boum jackpot il est booké pour une année rien qu’avec les chinois.

  11. Bonjour ,

    bravo pour cet article informatif. C’est évident en fait, mais je suis sur que personne ne fait trop cela en France, personne ne se donne les moyens d’arriver à toucher vraiment les touristes chinois? On s’en fout, comme d’habitude et on voudrait que ces chinois cherchent et nous trouvent d’eux mêmes !
    Les français quoi ! 😉

  12. Bonjour à tous

    Je suis de très près tous ces articles de Marketing Chine qui sont très riches et toujours pationnant. J’ai effectué beaucoup de recherche et notamment l’année entière de Master 1 à l’étude de l’accueil des touristes chinois. Cette population opère un véritable bon en avant à tous les niveaux et il faut que la France profite de sa présence touristique!

    Je cherche actuellement du travail ou un stage à effectuer dans le secteur touristique. Je parle anglais et mandarin couramment.

    Si mon profil vous intéresse, répondez à ce commentaire.
    Merci!

  13. Bonjour,
    juste une question 80millions de chinois qui dépensent 200millions d’€, ça fait 3€ par personne, non?
    reste de l’article très très intéressant;
    merci
    Dominique

  14. Je Pense qu il faudrait que plus d agences francaises lisrnt ce papier, Le chinois est Le future du tourisme mondial, seul les francais ne s en rendent pas compte

  15. Bonjour,
    Quand je lis tous vos articles Monsieur VEROT, je me rends compte que vous êtes un vrai spécialiste du marché touristique chinois, j’ai même l’impression que certaines personnes en France reprennent ce que vous dites et en font des conférences.
    Tout le monde en France veut des touristes chinois, hotels, tour opérateurs et même les marques, mais personne n’y arrive vraiment hormis Vuitton et lafayette…
    Nous pourrons parler plus par skype de nos besoins lors de notre prochain rendez vous.

    Merci pour ces informations que vous publiez.

    PS: les anciennes publications sont bien meilleures que les nouvelles dans le secteur touristique.

  16. félicitation Mr Verot pour la qualité de vos interventions que l’on trouve sur Internet, c’est la différence entre les articles des journalistes qui cherchent la polémique et s’adressent au petit peuple et vous qui vous adressez aux professionnels.
    La qualité de l’information baisse en France entre les études réalisées par les politiques les atouts france et compagnie qui nous donne une vision faussée des touristes chinois et puis ceux qui travaillent sur le terrain.
    Bonne continuation et j’espère vous voir lors de mon prochain passage en Chine

  17. Bonjour Mr VEROT,
    Je vous ai contacté car nous avons un projet d’une agence très particulière pour attirer les touristes chinois, c’est très spécial et je souhaiterais en parler avec vous pour connaitre mieux vos services.
    Félicitations pour la qualité des informations que vous fournissez aux professionnels de la profession.

  18. @Bernard.
    Merci pour les compliments, toujours appréciés. 😉

    @Dominique
    Je vous ai déjà répondu.

  19. En Chine comme en France, les riches sont de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus en pauvres.

    C’est exact, mais pas dans les mêmes proportions. Les inégalités sont devenues infiniment plus importantes en Chine qu’en France.

    2/ J’ai été contrôleur judiciaire durant 20 ans à Paris et sans vouloir excuser tous ces jeunes qui sont devenus délinquants, je comprends leurs sentiments face à cette société qui les rejette.

    Ceci est tout à fait exact. Selon moi, la question est celle de l’individualisme exacerbé qui sévit sous l’étiquette « libéral ».

    Le vrai problème est celle de la démission : la créance que détiennent les nouvelles générations sur les générations adultes n’est plus réglée.

    Cette créance consiste en particulier à maintenir une société en état de marche, avec des structures qui sont susceptibles d’être transmises et qui permettent aux nouvelles générations d’avoir accès au statut d’être humain. Cette créance n’est tout simplement plus assumée.

    L’un des symptôme de cette débâcle est la loi sur « le mariage pour tous » qui, sous couvert de respecter « l’égalité » entre personnes n’ayant pas les mêmes préférences sexuelles, s’attaque en réalité au principe de différenciation entre les sexes.

    Cette loi démontre que l’Etat ne se porte plus garant de la différenciation entre les sexes. Elle ouvre donc toutes grandes les portes de la folie à l’échelle institutionnelle, en rendant désormais aléatoire la possibilité pour les jeunes générations de s’identifier en tant qu’êtres humains sexués (fils de l’un et l’autre sexe). Elle est le signe d’un effondrement de nos sociétés sur elles-mêmes.

    3/ Nous avons oublié ce qui a fait longtemps notre force et qui est encore lisible sur les frontons de nos bâtiments publics : Liberté, Égalité, Fraternité.

    Vous avez raison de rappeler que cette devise figure sur les frontons de nos bâtiments publics. Mais comme indiqué précédemment, l’Etat cesse de jouer le rôle de garant.

    4/ Au lieu de regarder et de comparer deux civilisations, regardons-nous en tant qu’humains et que chacun, là où il se trouve fasse une bonne action en direction de l’autre et le monde changera.

    Hélas non. Je veux dire que les humains sont toujours situés à l’intérieur d’une civilisation, d’un lieu, ancrés dans une généalogie. Il n’y a pas d’humains détaché, qui vivrait dans l’air, abstraitement. De plus les sociétés humaines (à l’échelle institutionnelle) ne communiquent pas entre elles, elles sont sourdes et aveugles.

    La diplomatie du « sourire » n’est donc certainement pas suffisante. Il est nécessaire, dans cette phase de mondialisation, de développer le sens de la négociation, et de mobiliser ceux qui le veulent et en sont capables, sur des sujets d’intérêt commun, pour éviter les déflagrations.

    C’est exactement un processus de ce style qui est en marche pour la préparation du Sommet COP 21 sur le climat qui sera accueilli à Paris en décembre 2015

  20. merci pour le liens , mais je ne partage pas du tout votre vision de la Chine et des Chinois: « La Chine et les chinois dégagent une image égoïste, autocentrée, avide… » vous dites.

    C’est justement l’image de la société occidentale qu’on a dans le monde entier: égoïsme et individualisme… Voila paradoxalement « l’apparence » que la société occidentale sur la quelle juge la Chine et les Chinois sans les connaitre, ou avec une vision souvent 10 ans de retard…

    D’ailleurs c’est votre vision du monde binaire (les méchants contre les gentils) qui est la cause, les mes-connaissances de la Chine font que une Chine puissante et moderne fait peur aujourd’hui, ça ne veut pas dire que le problème vient forcement de la Chine vous savez.

    Quand aux médias européens, ils préfèrent souvent politiquement correcte ou les chiffres de ventes de leur article, vous remarquez surement que souvent c’est dans une vision politique et idéologique (comme de la guerre froide) qu’on fait l’article sur la Chine: une fois que vous vivez en Chine avec les gens normaux, vous aller voir qu’ils sont comme tout le monde

  21. BIN Je voyage en Chine depuis une dizaine d’années. J’ai plein d’amis chinois (gentils) et je connais un tas de chinois (pas gentils du tout). En fait lorsque je parle de binarité, c’est d’humanité dont je parle : pour moi un chinois, un belge ou un frenchy c’est d’abord un individu. Je me fiche de savoir de quelle nationalité il relève; et quand je parle de cette image plutôt négative d’égoïsme et d’avidité, je ne parle que d’une partie de la population chinoise. 我爱中国 !

  22. Je pense vraiment que ça va être difficile de redorer l’image de la Chine dans le monde. L’image donnée par les journalistes occidentaux est certes plus ou moins partiale mais les axes de promotion ne sont vraiment pas les bons.
    1/ Les valeurs traditionnelles chinoises ne représentent plus vraiment les valeurs actuelles des chinois. Ces valeurs traditionnelles ont été niées par le parti communiste pour imposer sa dictature. Et maintenant, la seule façon qu’ils ont trouvé de se maintenir est de mettre en avant le miracle économique, et donc l’appât du gain… Bien loin de ce qui fait les valeurs traditionnelles. Et le grand écart perçu entre les valeurs traditionnelles et actuelles n’est pas forcément une bonne chose. J’exagère mais, quand on voit des news comme une petite fille qui se fait écraser par une camionnette dans l’indifférence générale, il faut pas s’étonner que les occidentaux doutent un peu de ce qui se passe vraiment en Chine…
    2/ Le modèle économique actuel en Chine est bon surtout pour les chinois. Les occidentaux n’y voient qu’un système compliqué qui favorise trop les chinois, permet aux chinois de copier les occidentaux impunément, et surtout permet au parti communiste de tout policer à leur convenance.
    3/ Le système politique n’est pas forcément à mettre en avant. C’est vrai qu’il fournit une stabilité politique et a permis l’essor économique actuel. Mais il ne faut pas oublier qu’il est encore associé à l’image d’une dictature plus ou moins corrompu. Et que tous les apports économiques peuvent du jour au lendemain être arrêtés. Il suffit de voir les relations entre la France et la Chine pendant la crise tibétaine…

    Pour résumer, ces experts chinois apportent des réponses qui doivent plaire au parti communiste mais qui n’auront que peu d’effets sur le public visé : les occidentaux.

    Si le soft power est défini entre autres par le comportement des natifs d’un pays. Ce comportement doit refléter une image sincère du quotidien des natifs et pas une simple éducation de surface pour modifier le comportement au contact des étrangers car ces efforts d’éducation peuvent paraître très superficiels pour un occidental… surtout quand il est rapporté et raillé par des journaux chinois à un public anglophone comme j’ai pu le voir récemment.
    Une autre composante du soft power est rendue par l’image rendu par les médias tels que le cinéma, la télévision et la musique. De ce côté là, les Etats-Unis ont tout compris avec Hollywood, le Japon casse la baraque en France avec les mangas et les animés. Ces médias ratissent large. La Corée se limite aux séries romantiques mais du coup marche bien auprès du public féminin.

    Les attraits de la Chine restent sa culture pluri-millénaire (écriture, arts martiaux, philosophies bouddhique, taoiste et confucianiste, etc) et son grand marché économique intérieur. Mais ces 2 avantages sont bien minés par ce qu’a fait le parti communiste depuis qu’il est au pouvoir…

  23. On a pu dire la même chose d’une certaine clientèle allemande…Certains hôteliers ont du refaire la déco de leur hôtel après les passages des cars d’allemands…Pas civilisés à l’étranger pour certains, parce que chez eux aussi, ça file droit, donc en vacances, ils se lâchent ! Les chinois sont effectivement très présents et on a l’impression qu’ils sont partout en France; on peut penser que c’est une clientèle d’avenir; il faudra s’adapter ou pas, et peut être que de leur côté il y aura du changement au niveau du comportement. Jusqu’où doit-on accepter pour avoir du business ?

  24. Les articles d’Olivier sont toujours intéressants et bien documentés en même temps qu’ils fournissent un regard avisé sur la culture chinoise. Merci à nouveau pour cette information que je suis avec intérêt et que je relais également.
    Pour répondre à l’accroche « êtes-vous d’accord avec cet article » la réponse est oui. J’ajouterais qu’il faut prendre en compte que l’exode rural chinois est très récent par rapport aux économies européennes dont Française.
    Il n’y a pas dix 10 en voyageant dans les grandes villes on pouvait nettement voir la différence de culture en un Hongkongais et un kunmingais (Yunnan). Même récemment à Shanghai, j’ai observé des comportements incroyablement grossiers. Beaucoup d’habitants des grandes villes viennent des campagnes avec un niveau d’éducation parfois un peu rustique. Cela n’est n’empêche de saluer chez eux des valeurs humaines mais traduit un écart culturel sur certains aspects de civisme.
    Ayons cependant l’humilité de reconnaitre que le comportement de certains Français en voyage dans des pays émergents (Thaïlande, Inde par exemple) est singulier pour son manque de respect et sa condescendance. Reconnaissons aussi que l’accueil à la Française n’est pas ce qui marque notre excellence. Allons voir au Japon comment on accueille : nous en sommes très loin.
    Enfin, pour nous professionnel du tourisme, il me semble que notre métier n’est pas de juger nos clients mais de nous adapter à ceux que nous avons choisis de cibler et aussi de comprendre leur différence, leur culture et adopter une posture d’accueil qui la prenne en compte. « Aide toi et le ciel t’aidera »

  25. c’est d’autant plus vrai que si Paris ne joue pas son rôle de vitrine, cette clientèle n’aura plus aucune raison d’aller au-delà et de découvrir les régions
    C’est le début de la fin…
    Mon conseil aux touristes chinois : Fuir Paris et découvrir la France profonde. On y parle peut être pas un anglais parfait mais on y trouve souvent l’envie de faire plaisir

  26. Pour les photos ce n’est pas grave du moment où c’est pas répétitif tout le temps mais bon sang ces regards quand ils te voient dans un contexte rural comme tu dis ou même ces petites villes, t’as l’impression qu’ils dévorent tout lorsqu’il voyages ces touristes chinois

  27. Je tombe sur cet article vieux, mais d’une grande qualité, tu indiques clairement la marche ç suivre étape par étape.
    J’aime ta vision pragmatique business à la chinoise.. Heureux que l’on puisse enfin collaborer ensemble.
    😉

  28. Bravo pour cet article de références sur les touristes chinois. Aujorud’hui on parle plus de touristes chinois indépendants , quelles sont les stratégies les plus pertinentes pour capter cette audience?

  29. Très bon article avec des infos toujours valables à ce jour.

    On regrettera malheureusement la mauvaise presse faite par les différents faits divers (attaques sur des groupes en banlieue) récents. La sécurité doit être placée au premier plan pour rassurer la clientèle chinoise qui voyage effectivement avec beaucoup d’espèces en vue de faire du shopping.

    Pour beaucoup il s’agit du voyage d’une vie. On peut comprendre qu’une fois rentrés en Chine ils partagent leur traumatisme.

    Cordialement

  30. Et oui. Mauvaise presse, mais les chinois s’améliorent. Et ils deviendront bientôt la première source de touristes en France.

  31. Merci Partine , Le Référencement sur Baidu reste toujours aussi efficace, et WeChat c ‘est secondaire; aujourd’hui.
    Les forums de voyages chinois sont de très bonnes sources de génération de leads, on le voit de plus en plus, la Ereputation prend encore plus d’importance en Chine en 2018

  32. Très interessant, mais l’article date de 2012, pouvez vous rafraichir vos chiffres. Cela donnerait en crédibilité l’article, et je pense que les solutions aussi.

  33. Article très intéressant. Est ce qu’il existe des exemples de partenariats Franco Chinois dans le tourisme, des agences qui collaborent bien ensemble?

  34. Bonsoir,
    je suis a la recherche d ‘un partenaire Chinois pour proposer nos services en TUNISIE soit,
    des circuits , transferts et Hotel je suis le receptif de plusieurs tour operateurs Europeens , et je veux promouvoir la Tunisie en Chine via la representation d un Touroperateur Chinois en Tunisie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *