La Chine peut-elle devenir le laboratoire du monde ?

.
L’innovation et les nouvelles technologies ont fortement contribué à la croissance de l’économie chinoise.

Au début de l’ouverture, ce développement s’est fait par l’acquisition de technologies auprès des entreprises étrangères.

L'Agence Marketing Chine

Nous sommes L'agence de Web & Marketing #1 en Chine. Nos Services: E-Commerce, Search Engine Optimization, Publicité, Weibo, WeChat, WeChat Store & PR.

.

1/Le rôle des sociétés étrangères dans le développement technologique.

.

En effet, l’investissement étranger (IDE) n’apporte pas que des capitaux. Les autorités et les entreprises chinoises se sont appuyées sur ces entreprises privées, pour obtenir des transferts technologiques. Elles ont su négocier des contrats dans des domaines stratégiques.

.

Les 250 000 sociétés étrangères en Chine représentent aujourd’hui:

  • seulement 3 % de l’emploi
  • 28 % de la production industrielle,
  • 22 % du PIB,
  • les 2/3 des brevets déposés

....

De plus, ces firmes ont permis des gains de productivité énormes et des méthodes marketing avancées.

...

2/ Le rôle de la recherche d’Etat

.

La Recherche chinoise connaît, depuis les années 2000, un développement fulgurant, conséquence d’une politique publique visant à devenir indépendant en matière d’innovation.

.

.

La chine conserve cependant des lacunes, notamment dans la recherche scientifique et les hautes technologies. (Marketing chine)

 

La Chi..ne a, depuis quelque années, mis en place une politique axée sur le développement par la recherche en termes de moyens financiers et humains (étudiants, chercheurs…). Le partie et le président, Hu jintao ont fixé des objectifs ambitieux pour 2020.

.

Ce plan a des priorités industrielles, dans 7 domaines :

  • les circuits intégrés et les logiciels,
  • l’aéronautique,
  • les biotechnologies,
  • les nouveaux matériaux,
  • les réseaux du futur,
  • l’informatique de pointe,
  • l’aérospatiale.

....

Les budgets consacrés à la R&D sont passés de 0,7 % du PIB en 1993 à 1,43 % en 2006, (une hausse d’autant plus forte que le PIB a augmenté d’environ 8 % par an sur cette période).

..

Le plan 2006-2020 fixe pour objectif d’atteindre 2 % en 2010 et au moins 2,5 % pour 2020.
Cet politique implique une croissance des budgets de R&D de 15 % à 20 % par an.

..

....

3/ Émergence de la R&D chinoise.

..

La Chine est elle en train de passer un tournant de son histoire en se lançant sur l’innovation comme ses prédécesseurs asiatiques le Japon, la Corée du sud, Singapour ou même Taiwan

..

Elle affiche une volonté de passer à une autre phase de développement passant par :

  • l’amélioration de sa compétitivité, ( modernisation et l’innovation technologique),
  • l’appropriation des technologies par les grandes compagnies,
  • la montée en gamme de sa production industrielle.

..

De plus en plus, les sociétés chinoises acquièrent des technologies,et des marques à l’étranger par des achats directs de technologies brevets 20 Milliards de dollars en 2006 (65 % de technologies) et par des acquisitions d’entreprises étrangères, (strategie marketing de developpement)
Le paysage des fusions & acquiations a été marqué par les acquisitions de:

..

  • Rover par Nanjing Motors,
  • de Sanggyong Motors par SAIC,
  • ou encore de la branche ordinateurs d’IBM par Lenovo.
marketing

..

La Chine a connu des récents succès en matière spatiale, avec le lancement d’un vol habité, ou moins médiatisé , la fabrication d’un des dix premiers supercalculateurs mondiaux, le Dawning 4000 A,

Ces exemples illustrent bien l’émergence de la recherche chinoise,
conduite sous l’impulsion des autorités.
La Chine veut ainsi devenir le leader de l’innovation technologique ,qui devrait être un moteur essentiel de son développement industriel, dans les années à venir.

..

Marketing Vs R&D

Rappelons que le croisement entre la R&D et le Marketing est une force pour l’entreprise. En effet, pouvoir orienter la recherche en fonction des besoins des consommateurs est un facteur clef de succès des entreprises d’aujourd’hui. Le lancement de nouveaux produits a un effet positif sur la marque et peut déboucher sur des produits révolutionnaires donnant un avantage compétitif de l’entreprise sur son marché.

..

4/ La R&D chinoise en Chiffres.

Les investissements en R&D se situe au 4ème rang en montant absolu (2006):

  • Les Etats-Unis (280 Md €),
  • L’Union européenne (199 Md €)
  • Le Japon (113 Md €).
  • La Chine (101 Md USD)

..

-2ème rang mondial avec le financement par le capital risque (7,7 Md USD) en 2006.

-La Chine est le pays qui compte le plus grand nombre d’étudiants au monde (25 millions).

-2e au niveau mondial, le nombre de chercheurs en Chine (1,8 million)

..

Mais A l’heure actuelle, les résultats de la Chine restent modérés loin derrière veux des Etats-Unis, de l’Europe et du Japon.
Les brevets déposés par pays (2006) sont repartis de cette façon :

  • les Etats-Unis 51,3 %,
  • le Japon 21,3 %
  • l’Union européenne 14,7 %
  • …..
  • Chine 0,4 % (8eme)

..

5/ Quel future de la R&D en Chine?

..
Marketing en Chine
Comme les entreprises japonaises dans les années 60, puis coréennes et taïwanaises dans les années 80, la montée en gamme de sa production industrielle et donc de l’innovation, sont une nécessité pour la Chine.
Les autorités l’ont bien compris et l’ont traduit par cette politique publique volontariste, qui vise à faire passer la Chine du statut d ’atelier du monde au « laboratoire du monde ».

A lire également

7 Commentaires

  1. Bonjour, bravo.

    Que de sources d’informations utiles dans votre blog.

    Je suis tombé dessus par hasard, mais c’est une mine de choses très riche sur la Chine.

  2. Je viens tempérer ces élans.
    Si la compilation des chiffres est intéressante, comme souvent en chine c’est la mise en perspective et l’aspect qualitatif qui importe.
    La chine en Recherche comme partout progresse et présente des succés indéniables (Il faut bien souvent remercier les overseas pour ça). Elle possède de grosse lacune (dans le pilotage de la recherche notamment, les méthodes d’enseignement de la recherche…) et n’investit pas suffisamment à certain endroit pourtant cruciaux de la chaine de valeur de la recherche.
    Mon avis n’est que qualitatif, celui de quelqu’un qui travaille quotidiennement sur le sujet et je n’ai pas de chiffre pour l’étayer.
    Wait and see comment ils vont encore s’en sortir !

  3. Je vais un peu dévier l’angle du sujet … la Chine peut être considérée comme le « laboratoire du monde » mais aussi comme sa poubelle industrielle ! Effectivement, c’est en grande partie grâce aux overseas que ce pays a pu évoluer et acquérir de telles connaissances aussi rapidement, cependant, la Chine doit aussi faire face à l’accusation de « pollueur numéro 1 » (ce qui est vrai), alors que nous en sommes aussi en partie responsable (pour y avoir délocalisé nos industries). Aujourd’hui notre entreprise propose des produits écologiques (habits en coton bio et cendriers de poche)mais n’existe-t-il pas des techniques marketing pour développer les produits bio chinois ?

  4. je rigole forcement, ça fait plusieurs milliers d’année que l’innovation ne fait plus parti de la culture chinoise… Ils n’ont plus rien inventé depuis la boussole, les billets de banque, la poudre à canon… il y a une raison très simple à ça: « le confucianisme ». Et à l’heure actuelle ils ont déjà bien du mal à intégrer la notion de maintenance « préventive », alors il ne faut pas trop les pousser…

    Les japonais ont mis un siècle à rattraper leur retard sur l’occident, il en ira de même avec les chinois si ce n’est plus… vu que les japonais sont à la base plus rigoureux et moins corrompus que les chinois.

    à bientôt à Suzhou

  5. Laboratoires ont été très utiles parce que la technologie qu’ils utilisent est efficace. Quand il s’agit de la chimie, il est très difficile d’obtenir l’idée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *